MONET 2030: Pâturages d’estivage


ODD 15: Préserver et restaurer les écosystèmes terrestres, en veillant à les exploiter de façon durable, gérer durablement les forêts, lutter contre la désertification, enrayer et inverser le processus de dégradation des terres et mettre fin à l’appauvrissement de la biodiversité

Extrait de la cible suisse 15.4: Les paysages, les écosystèmes, les espèces et la diversité génétique sont conservés dans la zone alpine. […] L’utilisation de la zone alpine préserve le paysage et la biodiversité

Signification de l’indicateur
L’indicateur présente la surface de pâturages d’estivage recensés en Suisse. Par pâturages d'estivage, on entend les pâturages situés en altitude exploités de manière extensive et saisonnière. Ces pâturages ne reçoivent pas ou peu d'engrais minéraux. On y trouve donc une grande diversité d'espèces spécialisées. Chacun a libre accès aux pâturages d'estivage, qui offrent un espace pour les activités de loisirs. Le maintien de cette superficie va donc dans le sens du développement durable.

Aide à la lecture
La diminution de la superficie totale des pâturages d’estivage s'explique principalement par le fait que les pâturages d'estivage sont peu à peu laissés à l'abandon pour des raisons économiques. Par conséquent, ces derniers cèdent la place à une structure plus uniforme, composée de surfaces forestières. Lorsqu'un pâturage d'estivage s'est transformé en surface forestière, il est difficile de revenir en arrière en raison de la législation actuelle.

Comparaison internationale
L’indicateur n’est pas comparable au niveau international.


Tableaux

Méthodologie

L’indicateur présente la superficie totale des pâturages d’estivage en Suisse. Les données proviennent de la statistique suisse de la superficie de l’Office fédéral de la statistique (OFS). L’indicateur prend en compte les cinq catégories de sol suivantes: les alpages fauchés, les alpages favorables, les alpages embroussaillés, les alpages rocailleux et les alpages à moutons.

Sources

Cibles

Cible suisse 15.4: Les paysages, les écosystèmes, les espèces et la diversité génétique sont conservés dans la zone alpine. L’infrastructure écologique visant à améliorer la perméabilité du territoire est renforcée et le paysage évolue en conservant son caractère. L’utilisation de la zone alpine préserve le paysage et la biodiversité.

Cible internationale 15.4: D’ici à 2030, assurer la préservation des écosystèmes montagneux, notamment de leur biodiversité, afin de mieux tirer parti de leurs bienfaits essentiels pour le développement durable.

Contact

Office fédéral de la statistique Section Environnement, développement durable, territoire
Espace de l'Europe 10
CH-2010 Neuchâtel
Suisse
Tél.
+41 58 485 64 96

Du lundi au vendredi
9h00–12h00 et 14h00–16h00

Contact

https://www.bfs.admin.ch/content/bfs/fr/home/statistiques/developpement-durable/monet-2030/indicateurs/paturages-estivage.html