MONET 2030: Exploitation durable du bois


ODD 15: Préserver et restaurer les écosystèmes terrestres, en veillant à les exploiter de façon durable, gérer durablement les forêts, lutter contre la désertification, enrayer et inverser le processus de dégradation des terres et mettre fin à l’appauvrissement de la biodiversité

Cible suisse 15.2: Les forêts sont gérées et utilisées de manière efficace et proche de la nature en prenant en considération de manière équilibrée les trois dimensions du développement durable (écologie, social et économie). Elles remplissent toutes leurs fonctions de façon équivalente et sont conservées dans leur étendue et dans leur répartition territoriale

Signification de l’indicateur
L’indicateur montre le rapport entre l'exploitation annuelle et l’accroissement net annuel du bois. Si ce rapport est équilibré, les réserves en bois sont stables. L'exploitation du bois ne doit pas être plus importante que sa croissance si l’on veut maintenir à long terme la fonction productive des forêts. Dans une optique de développement durable, on vise par conséquent une stabilisation voire une réduction du rapport entre l'exploitation et la croissance du bois.

Aide à la lecture
Si le rapport est de 1, l'exploitation du bois est compensée par sa croissance. S’il est inférieur à 1, cela signifie que la croissance est supérieure à l'exploitation et donc que les réserves de bois augmentent. C'est d’ailleurs la tendance observée ces dernières années, sauf en 1990 et en 2000: ces années-là, l'exploitation a dépassé la croissance nette suite aux tempêtes Vivian et Lothar. L’indicateur ne permet pas de tirer de conclusions sur la qualité de la forêt.

Comparaison internationale
Les données de cet indicateur sont comparables au niveau européen.


Tableaux

Méthodologie

L’indicateur présente l'exploitation annuelle du bois divisée par l’accroissement net annuel du bois sur pied.

La production annuelle de bois sur pied (c’est-à-dire l’accroissement net annuel) correspond à l’accroissement brut annuel moins la mortalité (c’est-à-dire les pertes naturelles telles que le chablis non exploité ou les ressources perdues suite à des feux). Les données sont tirées des comptes économiques de la sylviculture que l’OFS publie chaque année.

Sources

Cibles

Cible suisse 15.2: Les forêts sont gérées et utilisées de manière efficace et proche de la nature en prenant en considération de manière équilibrée les trois dimensions du développement durable (écologie, social et économie). Elles remplissent toutes leurs fonctions de façon équivalente et sont conservées dans leur étendue et dans leur répartition territoriale.

Cible internationale 15.2 : D’ici à 2020, promouvoir la gestion durable de tous les types de forêt, mettre un terme à la déforestation, restaurer les forêts dégradées et accroître considérablement le boisement et le reboisement au niveau mondial.

Contact

Office fédéral de la statistique Section Environnement, développement durable, territoire
Espace de l'Europe 10
CH-2010 Neuchâtel
Suisse
Tél.
+41 58 485 64 96

Du lundi au vendredi
9h00–12h00 et 14h00–16h00

Contact

https://www.bfs.admin.ch/content/bfs/fr/home/statistiques/developpement-durable/monet-2030/indicateurs/exploitation-durable-bois.html