MONET – Surfaces d'habitat et d'infrastructure


Signification de l'indicateur

Le sol, en tant que ressource naturelle non renouvelable, doit être sauvegardé et son utilisation limitée (principes 15a, 16b). La satisfaction des besoins de la population doit en outre être assurée (principe 2a) et le sol est un élément pouvant y contribuer puisqu’il est essentiel pour la nourriture, le transport, le logement, les infrastructures et lieux de détentes. Dans ce contexte, une gestion mesurée et durable du sol est nécessaire et particulièrement importante dans un pays comme la Suisse, où la surface utilisable est restreinte du fait de ses caractéristiques topographiques. Pour aller vers un développement durable, les surfaces dédiées à l’habitat et aux infrastructures doivent se maintenir.

L’indicateur présente la surface d’habitat et d’infrastructure totale, c’est-à-dire les aires industrielles et artisanales, les aires de bâtiments, les surfaces de transport, les surfaces d'infrastructure spéciale et les espaces verts et lieux de détente.

Lien avec les principes du développement durable : 2a Satisfaction des besoins, 15a Sauvegarde des ressources naturelles, 16b Limitation de l'utilisation des ressources non renouvelables, 19 Respect de la durée des processus naturels, 20 Paysages naturels et cultivés convenables.

Commentaire

En vingt-quatre ans (période entre la statistique de la superficie de 1979/85 et celle de 2004/09), les surfaces d'habitat et d'infrastructure ont augmenté de 23,4% soit 584 km2, ce qui équivaut à la superficie du lac Léman. Lors du dernier relevé, 49,4% des surfaces d’habitat et d’infrastructure étaient des aires de bâtiments, 30,9% des surfaces de transport, 7,8% des aires industrielles et artisanales, 6,4% des espaces verts et lieux de détente et 5,5% des surfaces d'infrastructure spéciale.

Environ 90% des nouvelles surfaces d'habitat et d'infrastructure se sont développées sur d’anciennes surfaces agricoles et 10% sur des surfaces boisées ou improductives. Cette urbanisation a pour effet d’imperméabiliser les sols qui perdent alors leur fonction naturelle de réservoir et de filtre. Les surfaces imperméabilisées ont augmenté en Suisse de 29% en vingt-quatre ans. Selon les chiffres 2004/2009, 4,7% du territoire est imperméabilisé.

Parmi les aires d’habitation, les aires de bâtiments ont enregistré la plus forte augmentation.

Sur la période observée, la surface d'habitat et d'infrastructure par habitant a augmenté et atteignait 407m2 lors du dernier relevé.

Synthèse


Tableaux

Méthodologie

Cet indicateur présente la surface totale d'habitat et d'infrastructure en km2. Les données proviennent de la statistique de la superficie de l’Office fédéral de la statistique.

La statistique de la superficie se déroule selon un rythme de douze ans (neuf ans pour le relevé actuel qui a débuté fin 2013). Cette statistique fournit des chiffres sur la couverture et l'utilisation du sol et permet d'évaluer dans quelle mesure notre environnement se transforme sous l’effet de l’activité humaine et des processus naturels. Le relevé se fait par échantillonnage sur les photographies aériennes réalisées par l’Office fédéral de topographie (swisstopo). Au total, 4,1 millions de points équidistants de 100 mètres sont traités.

Comparaison internationale
-

Définitions

Surface d'habitat et d'infrastructure
Dans la statistique de la superficie, les surfaces d'habitat et d'infrastructure comprennent les aires industrielles et artisanales (production et commerce), les aires de bâtiments (habitations, bâtiments publics, à usage mixte, bâtiments agricoles y c. les terrains attenants et les jardins), les surfaces de transport (routes, aires ferroviaires, aérodromes et terrains d’aviation), les surfaces d’infrastructure spéciale (centrales électriques ou installations d’épuration des eaux usées, décharges, installations temporaires comme les chantiers ou les sites d’extraction de matériaux) et les espaces verts et lieux de détente (parcs publics, cimetières, terrains de jeux et de sport, jardins familiaux).

Sources

Contact

Office fédéral de la statistique Section Environnement, développement durable, territoire
Espace de l'Europe 10
CH-2010 Neuchâtel
Suisse
Tél.
+41 58 485 64 96

Du lundi au vendredi
9h00–12h00 et 14h00–16h00

Contact

https://www.bfs.admin.ch/content/bfs/fr/home/statistiken/nachhaltige-entwicklung/monet-2030/indikatoren/siedlungsflaeche.html