MONET 2030: Espèces exotiques envahissantes


ODD 15: Préserver et restaurer les écosystèmes terrestres, en veillant à les exploiter de façon durable, gérer durablement les forêts, lutter contre la désertification, enrayer et inverser le processus de dégradation des terres et mettre fin à l’appauvrissement de la biodiversité

Cible suisse 15.8: La diversité biologique et les services écosystémiques sont restaurés et conservés. Leur utilisation durable et adaptée au site est favorisée. L’homme et l’environnement ne sont pas menacés par des espèces exotiques envahissantes. La propagation de ces dernières est endiguée et les nouvelles importations sont évitées.

Signification de l’indicateur
L’indicateur présente le nombre d’espèces exotiques végétales envahissantes connues en Suisse. Ces dernières portent atteinte aux écosystèmes et contribuent au recul de la biodiversité. Une diminution de leur nombre va donc en direction du développement durable.

Aide à la lecture
Le nombre d’espèces exotiques envahissantes connues dépend notamment des efforts déployés en matière d’observations. Les données ne sont actuellement disponibles que pour les végétaux.

Comparaison internationale
D’autres pays (Allemagne, Norvège, etc.) établissent des listes noires d’espèces envahissantes de différents groupes taxonomiques. Pour l’instant, il n’existe pas de critères de classement standardisés, raison pour laquelle ces listes ne sont comparables que jusqu’à un certain point.


Tableaux

Méthodologie

L’indicateur présente le nombre d’espèces exotiques végétales envahissantes connues. Les espèces exotiques envahissantes sont des espèces non-indigènes, introduites intentionnellement ou non, qui s’établissent et se propagent dans la nature et qui peuvent ainsi porter atteinte aux espèces indigènes et aux écosystèmes. Les données proviennent du Centre national de données et d’informations sur la flore de Suisse (Info Flora). Elles se basent sur des observations et non sur des recensements systématiques.

Cibles

Cible suisse 15.8: La diversité biologique et les services écosystémiques sont restaurés et conservés. Leur utilisation durable et adaptée au site est favorisée. L’homme et l’environnement ne sont pas menacés par des espèces exotiques envahissantes. La propagation de ces dernières est endiguée et les nouvelles importations sont évitées.

Cible internationale 15.8 : D’ici à 2020, prendre des mesures pour empêcher l’introduction d’espèces exotiques envahissantes, atténuer sensiblement les effets que ces espèces ont sur les écosystèmes terrestres et aquatiques et contrôler ou éradiquer les espèces prioritaires.

Contact

Office fédéral de la statistique Section Environnement, développement durable, territoire
Espace de l'Europe 10
CH-2010 Neuchâtel
Suisse
Tél.
+41 58 485 64 96

Du lundi au vendredi
9h00–12h00 et 14h00–16h00

Contact

https://www.bfs.admin.ch/content/bfs/fr/home/statistiken/nachhaltige-entwicklung/monet-2030/indikatoren/invasive-gebietsfremde-arten.html