Activités politiques

Les droits politiques et le droit de se prononcer dans les affaires publiques sont des droits qui vont de soi dans toute société démocratique. La politique exerce une influence sur les conditions de production et de répartition du bien-être. Les activités politiques renforcent le capital social et la confiance dans les institutions. Plus la participation politique est large, plus la population s’identifie à l’Etat, plus aussi les processus et les décisions politiques acquièrent de la légitimité.

Méthodologie

La question sur la participation aux votations populaires fédérales ne s’adresse qu’aux personnes de plus de 18 ans possédant la citoyenneté suisse. La question sur l’intérêt pour la politique s’adresse à toutes les personnes interrogées (population résidante permanente à partir de 16 ans).

Pour plus d’informations sur l’enquête SILC, voir

Définitions

Définition de l'indicateur
Cet indicateur mesure la participation politique d’après la fréquence à laquelle les citoyennes et les citoyens déclarent participer aux votations populaires fédérales. La question suivante est posée dans le questionnaire SILC: « Admettons que 10 votations fédérales aient lieu au cours d’une année. A combien d’entre elles prenez-vous normalement part ? » La participation est considérée comme « fréquente » si la personne participe à 8 votations ou plus.

L’intérêt pour la politique fait l’objet de la question suivante dans le questionnaire SILC: « De manière générale, quel intérêt portez-vous à la politique, si 0 signifie "pas du tout intéressé/e" et 10 "très intéressé/e" ? » L’intérêt pour la politique est considéré comme faible si la réponse est comprise entre 0 et 2 sur une échelle de 0 à 10, il est considéré comme élevé si la réponse est comprise entre 8 et 10.

Contact

Office fédéral de la statistique Espace de l'Europe 10
CH-2010 Neuchâtel
Suisse

Contact

https://www.bfs.admin.ch/content/bfs/fr/home/statistiques/themes-transversaux/mesure-bien-etre/indicateurs/activites-politiques.html