Population selon le statut migratoire

Dans les discussions internationales liées à la migration et à l’intégration, la notion de population issue de la migration est de plus en plus utilisée. Ce concept tend à remplacer la distinction entre nationaux et non-nationaux qui se base uniquement sur la citoyenneté et qui fait abstraction de savoir si l’individu a immigré lui-même ou bien s’il a un rapport indirect à la migration à travers l’expérience migratoire de ses parents.

La « population issue de la migration », telle que définie par l'OFS, comprend les personnes de nationalité étrangère ou naturalisées – à l’exception de celles nées en Suisse et dont les deux parents sont nés en Suisse – ainsi que les Suisses à la naissance dont les deux parents sont nés à l’étranger.

Chiffres-clés concernant les 15 ans ou plus

Population résidante permanente de 15 ans ou plus selon le statut migratoire, en 2020
  En milliers En %
Total 7 270 100,0
4 362 60,0
Personnes de nationalité suisse 4 355
59,9
dont personnes naturalisées (3e génération ou plus) 18
0,3
Personnes de nationalité étrangère (3e génération ou plus) 7
0,1
2 766 38,0
Personnes de nationalité suisse 1007
13,9
dont personnes naturalisées 887 12,2
Personnes de nationalité étrangère 1759 24,2
2 236 30,8
Personnes de nationalité suisse 654 9,0
dont personnes naturalisées 624
8,6
Personnes de nationalité étrangère 1 582 21,8
530 7,3
Personnes de nationalité suisse 353 4,9
dont personnes naturalisées 263 3,6
Personnes de nationalité étrangère 177 2,4
Population dont le statut migratoire n'a pas pu être déterminé 142 2,0
Source : OFS, Enquête suisse sur la population active (ESPA)

En 2020, la population résidante permanente de 15 ans ou plus se compose de 38% de personnes issues de la migration (2'766'000 individus). Plus d’un tiers de cette population (1'007’000 personnes) a la nationalité suisse. Plus des quatre cinquièmes des personnes issues de la migration font partie de la 1re génération (2’236’000), le cinquième restant est né en Suisse et appartient donc à la 2e génération (530'000).

Dans la population non issue de la migration, on trouve principalement des Suisses à la naissance (99,4%), mais également quelques naturalisés (0,4%) et les étrangers de 3e génération ou plus (0,2%).

A l’exception des Suisses à la naissance dont au minimum un des deux parents est né en Suisse, toute personne née à l’étranger est considérée comme issue de la migration de 1re génération (plus de 2,2 millions de personnes parmi les 15 ans ou plus en 2020). Ce groupe comprend ainsi :

  • les étrangers nés à l’étranger (ils représentent un peu plus de 70% de ce
    groupe, soit 1'582'000 personnes) ;
  • les Suisses à la naissance nés à l’étranger et dont les deux parents
    sont nés à l’étranger (30'000) ;
  •  les personnes naturalisées nées à l’étranger (624'000).

La 2e génération, c’est-à-dire les personnes issues de la migration nées en Suisse (530'000), se compose de personnes naturalisées (50%), d’étrangers dont au moins un des deux parents est né à l’étranger (33%) et de Suisses depuis la naissance dont les deux parents sont nés à l’étranger (17%).

Personnes de moins de 15 ans

Pour les enfants de moins de 15 ans, les données de l’OFS ne permettent pas d’observer le statut migratoire. Il est toutefois possible d’avoir des informations sur le lieu de naissance combiné à la nationalité actuelle.

Près des trois quarts de la population de moins de 15 ans est suisse et née en Suisse. Le quart restant est soit né à l’étranger (10% : 8% de nationalité étrangère et 2% de nationaux), soit né en Suisse et de nationalité étrangère (19%).

Population résidante permanente de 0 à 14 ans selon la nationalité et le lieu de naissance, au 31.12.2020
  En milliers En %
Total 1306 100,0
Suisses 955 73,1
Etrangers 351 26,9
1177 90,1
Suisses 930 71,2
Etrangers 247 18,9
129 9,9
Suisses 25 1,9
Etrangers 104 8,0
Source: OFS, Statistique de la population et des ménages (STATPOP)

Informations supplémentaires

Tableaux

Cartes

Définitions

Le statut migratoire du ménage est défini de la manière suivante :

Le ménage n'est pas issu de la migration si ni le père ni la mère seul(e), ni les deux membres du couples (avec ou sans enfant(s)) ou aucune personne d'un ménage non familial ou d'autres types de ménage ne sont nés à l'étranger ou n'ont une nationalité étrangère. Le ménage est issu de la migration si le père ou la mère seul(e) ou les deux membres du couples (avec ou sans enfant(s)) ou toutes les personnes d'un ménage non familial ou autres types de ménage sont nés à l'étranger ou ont une nationalité étrangère. Le ménage a un statut migratoire mixte si l'un des deux membres du couples (avec ou sans enfant(s)) ou l'une des personnes au moins d'un ménage non familial ou autres types de ménage sont nés à l'étranger ou de nationalité étrangère et l(es) autre(s) non. 

Publications

Liens

Contact

Office fédéral de la statistique Section Démographie et migration
Espace de l'Europe 10
CH-2010 Neuchâtel
Suisse

Contact

https://www.bfs.admin.ch/content/bfs/fr/home/statistiques/population/migration-integration/selon-statut-migratoire.html