Intégration

Statut migratoire adapté pour la mesure de l’intégration 

Pour la mesure de l’intégration, la typologie de base de la population selon le statut migratoire est légèrement adaptée : la population issue de la migration comprend toutes les personnes de nationalité étrangère (y compris les étrangers de 3e génération). Elle comprend également les Suisses naturalisés de 1re génération, les Suisses naturalisés de 2e génération dont au moins un des parents est né à l’étranger, ainsi que les Suisses depuis la naissance dont les deux parents sont nés à l’étranger.

En 2022, 40% de la population résidante permanente de 15 ans ou plus est issue de la migration en Suisse. Alors que 32% est issue de la 1re génération, 8% appartient à la 2e génération ou plus. Ces populations sont celles pour lesquelles on souhaite mesurer l’intégration dans la société de la Suisse.

Population résidante permanente de 15 ans ou plus selon le statut migratoire adapté pour la mesure de l'intégration, en 2022
  En milliers En %
Total

7389

100,0

Population non issue de la migration

4339

58,7

Population issue de la migration1

2958

40,0

  1re génération

2342

31,7

  2e génération ou plus

616

8,3

Population dont le statut migratoire n'a pas pu être déterminé

93

1,3

1) Inclus les étrangers de 3e génération ou plus Source : OFS - Enquête suisse sur la population active (ESPA)

Deux autres typologies de population

Parmi les sources de données statistiques utilisées pour la mesure de l’intégration, toutes ne permettent pas de définir le statut migratoire de la population résidante permanente, car les variables nécessaires pour sa construction ne sont pas disponibles dans chaque source de données. Il faut dès lors utiliser :

-La typologie selon le lieu de naissance;

-La typologie selon la nationalité.

En 2022, 31% de la population résidante permanente est née à l’étranger. 26% d’entre elle a une nationalité étrangère. Ces deux pourcentages sont ainsi inférieurs à la part de personnes issues de la migration (40%).

Système d’indicateurs de l’intégration

L’OFS met à disposition un système d’indicateurs de l’intégration de la population issue de la migration comprenant une quarantaine d’indicateurs répartis dans huit domaines de vie. Ce système d’indicateurs permet de comparer, au fil du temps, la situation de la population issue de la migration – de 1re ou de 2e génération ou plus – avec celle de la population non issue de la migration.

La typologie du statut migratoire est pertinente pour l’observation du processus d’intégration et recommandé par Eurostat pour ceci. Cependant, le statut migratoire ne permet pas à lui seul d’expliquer les différences entre ces groupes de population. D’autres variables, telles que le sexe, l’âge, le niveau d’éducation etc. doivent être prises en considération.

Découvrez ce système en cliquant sur le lien Indicateurs de l’intégration.

Informations supplémentaires

Publications

Définitions

La Suisse adopte une politique active pour favoriser l’intégration et le vivre ensemble au sein de la population. Ainsi, l’article 4 de la loi sur les étrangers et l’intégration (LEI) stipule que l’intégration doit permettre aux étrangers dont le séjour est légal et durable de participer à la vie économique, sociale et culturelle du pays.

Selon l’article 53 de la LEI, les politiques d’encouragement à l’intégration visent à :

  • Créer des conditions propices à l’égalité des chances et à la participation politique des étrangers à la vie publique ;
  • Encourager en particulier l’acquisition par les étrangers de compétences linguistiques et d’autres compétences de base, la promotion professionnelle et les mesures de prévention en matière de santé ;
  • Soutenir les efforts déployés en vue de favoriser la compréhension mutuelle entre populations suisse et étrangère et de faciliter leur coexistence.

Alors que la loi se réfère au critère légal de la nationalité, d’autres réalités et catégories interviennent également dans le processus d’intégration tel qu’il se déroule dans la vie sociale. En effet, l’acquisition de la nationalité suisse garantit l’égalité en termes de droits, mais pas forcément en termes de chances.

Contact

Office fédéral de la statistique Section Démographie et migration
Espace de l'Europe 10
CH-2010 Neuchâtel
Suisse

Contact

https://www.bfs.admin.ch/content/bfs/fr/home/statistiques/population/migration-integration/integration.html