Citoyenneté

L’acquisition de la nationalité suisse donne lieu à un droit de résidence de durée illimitée ainsi qu’aux pleins droits politiques. Les personnes étrangères peuvent demander la nationalité suisse selon les modalités fixées par la Loi sur la nationalité suisse (LN). Au terme de la procédure de naturalisation, le passeport suisse peut être accordé ou refusé. Ainsi, le nombre de naturalisations reflète à la fois la volonté des personnes étrangères vivant en Suisse à demander la citoyenneté de ce pays et la disposition des autorités suisses à la leur accorder (en application les critères fixés par la LN, notamment l’intégration sociale et économique des candidates et candidats).

D’un point de vue démographique, il est important de savoir combien de personnes acquièrent la nationalité suisse, par quel biais et combien possèdent une nationalité étrangère en plus de la nationalité suisse. En effet, l’acquisition de la nationalité suisse n’entraîne pas forcément une perte de la nationalité d’origine. Bon nombre de personnes naturalisées suisses conservent ainsi leur nationalité antérieure et possèdent désormais deux nationalités. La double nationalité peut aussi découler de l’acquisition d’une autre nationalité par un citoyen ou une citoyenne suisse, ou encore de la filiation (couple de parents binationaux).

Acquisition de la nationalité suisse (nombre de personnes, en milliers)
  2019 2020 2021
Total
41.1 34.1 37.0

   Hommes

19.8 16.5 17.7

   Femmes

21.3 17.6 19.3
Source: OFS – STATPOP
Population résidante suisse avec la double nationalité (nombre de personnes, en milliers et en %)
  2018 2019 2020
En milliers
967.1 998.8 1'028.3

En %

18.1
18.6 19.0
Source: OFS – RS

Informations supplémentaires

Tableaux

Cartes

Données

Publications

Contact

Office fédéral de la statistique Section Démographie et migration
Espace de l'Europe 10
CH-2010 Neuchâtel
Suisse

Contact

https://www.bfs.admin.ch/content/bfs/fr/home/statistiques/population/migration-integration/citoyennete.html