Fréquences d'infractions pour 1000 habitant(e)s et évolution

D’entente avec les directions des polices cantonales, des valeurs de fréquence (nombre d'infractions pour 1000 habitants) pour des infractions de violence et au patrimoine ont été calculées pour la première fois en 2015, ces infractions représentant la majorité des infractions au code pénal. Les fréquences sont calculées pour la Suisse, les cantons, les districts et les villes d'au moins 30 000 habitants.

Calcul de la valeur de la fréquence (VF)

La VF correspond au nombre des infractions enregistrées par la police pour 1000 habitants de la population résidante permanente à la fin de l'année précédente.

            Infractions enregistrées x 1000
VF =    ------------------------------------------
                  Effectif de la population

Lors de l'interprétation des chiffres, il faut garder à l'esprit que la police ne peut traiter que les infractions dont elle a connaissance. Le comportement de dénonciation a donc une influence sur le nombre d'infractions enregistrées par la police. Indépendamment de la criminalité réelle, les statistiques policières sont influencées par d'autres facteurs, tels que les efforts consentis et les ressources mises à disposition dans certains domaines de la criminalité (délinquance poursuivie par la police) ou la politique cantonale en matière de criminalité.

De plus, la position géographique (par exemple la proximité d'une autre grande ville) est importante pour interpréter les fréquences. Les villes sont des centres d'activités humaines dans lesquelles de nombreuses autres personnes (navetteurs, personnes de passage, visiteurs, etc.), qui ne font pas partie de la population permanente d'une ville, y séjournent le jour et la nuit. Il est donc possible qu’une surestimation soit observée, dans certaines villes,  pour les fréquences du total des infractions de violence car les délits contre les personnes dépendent forcément des personnes physiquement présentes.

La statistique policière de la criminalité se prête donc mieux à des analyses de résultats temporels qu’à des comparaisons géographiques.

Evolution temporelle

Les deux graphiques suivants permettent d’observer au niveau suisse, l’évolution de 2009 à 2018 des fréquences d’une sélection d’infractions.  

Graphiques interactifs

Les graphiques interactifs et tableaux ci-dessous présentent pour les années 2009 à 2018, les fréquences d’une sélection d’infractions selon les cantons et les villes de plus de 30 000 habitants.

Carte des cantons et des districts selon les fréquences

Informations supplémentaires

Tableaux

Graphiques

Cartes

Données

Publications

Communiqués de presse

Bases statistiques et enquêtes

Contact

Office fédéral de la statistique Section Criminalité et droit pénal
Espace de l'Europe 10
CH-2010 Neuchâtel
Suisse

Contact

https://www.bfs.admin.ch/content/bfs/fr/home/statistiques/criminalite-droit-penal/police/frequences-infractions.html