Medienmitteilung

Économie culturelle: premiers chiffres sur les travailleurs culturels durant l'année COVID 2020 Le nombre de travailleurs culturels a diminué de 5% environ en 2020

31.05.2021 - En 2020, durant la pandémie de COVID-19, le nombre de travailleurs culturels a diminué de 4,7% par rapport à l’année précédente. Une baisse qui a davantage touché les femmes et les travailleurs culturels à temps partiel et qui était près de trois fois plus élevée dans les communes rurales que dans les villes. Ce sont-là quelques-uns des résultats de la statistique de l’économie culturelle, établie par l’Office fédéral de la statistique (OFS). Celle-ci a été mise à jour avec les derniers chiffres issus de l’enquête suisse sur la population active (ESPA) ainsi que de l’enquête sur les revenus et les conditions de vie (SILC).

298 000 personnes actives étaient recensées comme travailleurs culturels en Suisse en 2020. Leur nombre a diminué de 4,7% par rapport à 2019 (312 000). Il s’agit là de la baisse la plus forte depuis 2010: les reculs observés en 2016 et en 2017 étaient bien moins importants. Reste que jusqu’en 2019, le nombre de travailleurs culturels a augmenté de 1,3% par an en moyenne (voir graphique en page 4). Pour ce qu’il en est des travailleurs culturels occupés – à savoir les actifs sans les chômeurs, selon la définition du Bureau international du travail (BIT) – la baisse était même de –5,2%. Cette évolution est du même ordre de grandeur que dans l’hôtellerie et la restauration (–5,1%), et donc nettement plus importante que pour l’ensemble de la population résidante active occupée en Suisse (–0,2%).

Parmi les personnes exerçant une profession culturelle dans le secteur culturel (musicien d’orchestre, p. ex.), la baisse était quelque peu moindre (–1,8%), alors qu’elle s’est montrée sensiblement plus prononcée, avec –6,0%, pour les professions non culturelles du secteur culturel (comptable dans un théâtre, p. ex.), et encore plus marquée, avec –7,8%, pour les professions culturelles en dehors du secteur culturel (graphiste dans une banque, p. ex.).

Chômage en hausse parmi les travailleurs culturels

Parmi les travailleurs culturels, la part des chômeurs selon la définition du BIT a augmenté de 0,6 point de pourcentage (de 3,2% en 2019 à 3,8% en 2020), une hausse plus élevée que celle observée pour l’ensemble de la population active (+0,4 point de pourcentage, à savoir de 4,4% à 4,8%). C’est parmi les professions culturelles en dehors du secteur culturel (+1,0 point) que la hausse du nombre de chômeurs a été la plus forte.

Certains groupes plus touchés que d’autres

Chez les femmes, le nombre de travailleurs culturels a davantage diminué que chez les hommes entre 2019 et 2020 (–4,8% contre –4,5%). La baisse était aussi plus prononcée chez les travailleurs culturels suisses que chez les travailleurs culturels étrangers (–4,9% contre –3,7%). Les professionnels de la culture travaillant à plein temps (–3,1%) ont en outre été quelque peu moins affectés que ceux travaillant à temps partiel (–6,3% pour les postes de 50 à 89%, et –8,5% pour les postes de moins de 50%). 

Le recul a été plus marqué pour les travailleurs culturels engagés depuis un an ou moins (–15,2%) que pour ceux engagés depuis plus longtemps (–3,4%). Avec –17,2%, la baisse a été particulièrement forte entre 2019 et 2020 pour les indépendants exerçant une profession culturelle en dehors du secteur culturel.

Différences notables d’une région à l’autre

Dans les zones urbaines, le nombre de travailleurs culturels actifs a diminué de –4,4%, alors que la baisse était près de trois fois plus élevée dans les communes rurales (–12,4%). La ventilation par grandes régions montre que la Région lémanique et l’Espace Mittelland, avec respectivement –6,2% et –6,3%, et surtout le Tessin, la Suisse orientale et la Suisse centrale, avec respectivement –11,0%, –12,9% et –13,0%, ont été davantage touchés que la Suisse du Nord-Ouest (+0,3%) ou Zurich (+3,6%). Cette dernière est par ailleurs la grande région dans laquelle le nombre de travailleurs culturels a le plus augmenté entre 2010 et 2019 (+20,9%).

Vous trouverez des informations complémentaires sous forme de graphiques dans le document PDF ci-dessous.


 

Download Medienmitteilung

Le nombre de travailleurs culturels a diminué de 5% environ en 2020
(PDF, 4 Seiten, 264 kB)


Weitere Sprachen


Verwandte Dokumente

Kulturwirtschaft: Erste Zahlen zu den Kulturschaffenden im Corona-Jahr 2020


 

https://www.bfs.admin.ch/content/bfs/de/home/aktuell/neue-veroeffentlichungen.assetdetail.17224094.html