MONET 2030: Pratiques langagières: plurilinguisme


ODD 16: Promouvoir l’avènement de sociétés pacifiques et inclusives aux fins du développement durable, assurer l’accès de tous à la justice et mettre en place, à tous les niveaux, des institutions efficaces, responsables et ouvertes à tous

Signification de l’indicateur
L'indicateur présente la part de la population résidante permanente de 15 ans ou plus qui parle habituellement au moins deux langues à la maison, au travail et dans les établissements de formation. Les langues autres que nationales (p. ex. l’anglais, le portugais, l’albanais) sont également prises en considération.

Le plurilinguisme est un trait caractéristique de la Suisse. Les langues nationales – l’allemand, le français, l’italien et le romanche – sont inscrites dans la Constitution fédérale. La promotion du plurilinguisme, l’encouragement de la compréhension et des échanges entre les communautés linguistiques, sont des principes fondamentaux de la politique suisse en matière de langues. La connaissance des langues est importante pour vivre la diversité culturelle et pour renforcer la cohésion interne du pays. Les connaissances linguistiques – non seulement des langues nationales mais encore de l’anglais – constituent par ailleurs une composante importante du capital humain de l’économie suisse. Une augmentation du plurilinguisme de la population est donc positive pour le développement durable.

Aide à la lecture
La différence entre les personnes qui parlent régulièrement plus d’une langue et celles qui parlent habituellement plus d’une langue nationale illustre l’importance de l’immigration dans les pratiques plurilingues en Suisse.

Comparaison internationale
L’indicateur n’est pas comparable au niveau international.


Tableaux

Méthodologie

Cet indicateur présente la part de la population résidante permanente de 15 ans ou plus qui parle habituellement dans la vie quotidienne au moins deux langues. Les dialectes sont assimilés à la langue standard (par exemple le suisse-allemand est comptabilisé avec l’allemand). Toutes les langues sont prises en compte par l’indicateur et pas uniquement les langues nationales.

L’indicateur intègre les réponses fournies concernant les trois concepts de langues du relevé structurel (plusieurs réponses possibles pour chaque question), à savoir :

◾Langue principale : correspond à la langue dans laquelle la personne pense et qu’elle sait le mieux.

◾Langue parlée à la maison : correspond à la langue parlée habituellement à la maison / avec ses proches.

◾Langue parlée au travail / au lieu de formation : correspond à la langue parlée pendant les pauses au travail / au lieu de formation (exceptées les disciplines linguistiques suivies par les écoliers/ères et étudiants/tes).

Les données proviennent du relevé structurel, réalisé par l’Office fédéral de la statistique depuis 2010 dans le cadre du recensement annuel de la population. Il est réalisé annuellement auprès d’un échantillon de personnes de 15 ans ou plus de la population résidante permanente vivant dans des ménages privés. Pour ces données un intervalle de confiance est calculé avec des limites à 95%.

Définitions

Sources

Principes

5a Compréhension entre les personnes et les cultures
Compte tenu du fait que le fonctionnement et la survie de la société dépendent essentiellement de la solidarité existant entre ses membres, il faut encourager les échanges et la compréhension entre les individus, les groupes et les personnes d'âges différents.

10a Promotion de l’efficacité économique
L’efficacité économique d’une société doit être à tout le moins préservée au fil du temps. Il s’agit d’encourager une utilisation efficace des ressources naturelles et une structure économique tournée vers l’avenir.

Contact

Office fédéral de la statistique Section Environnement, développement durable, territoire
Espace de l'Europe 10
CH-2010 Neuchâtel
Suisse
Tél.
+41 58 485 64 96

Du lundi au vendredi
9h00–12h00 et 14h00–16h00

Contact

https://www.bfs.admin.ch/content/bfs/fr/home/statistiques/developpement-durable/monet-2030/cohesion-sociale/plurilinguisme.html