MONET 2030: Participation des personnes handicapées au marché du travail


ODD 10: Réduire les inégalités dans les pays et d’un pays à l’autre

Cible suisse 10.2: La Suisse favorise la cohésion sociale.

Signification de l’indicateur
L’indicateur présente la part des personnes actives occupées dans la population résidante handicapée de 16 à 64 ans vivant en ménage privé. La participation des personnes handicapées au marché du travail est un enjeu important de l’égalité des chances. Elle permet l’amélioration de leur autonomie financière, la valorisation et le maintien de leurs compétences et favorise leur développement personnel ainsi que leur participation à la société civile. Dans cette perspective, une augmentation de la participation des personnes handicapées au marché du travail va dans le sens du développement durable.

Aide à la lecture
Si l’enquête utilisée n’exclut pas les personnes actives sur le marché dit «secondaire» (travail en atelier protégé), ces dernières restent extrêmement rares dans les échantillons. Les résultats présentés portent ainsi essentiellement sur la participation au marché du travail «ordinaire» (dit «primaire»).

Comparaison internationale
L’indicateur n’est pas comparable au niveau international.


Tableaux

Méthodologie

L’indicateur présente le pourcentage des personnes exerçant un emploi parmi la population résidante handicapées en âge de travailler (16 à 64 ans) vivant en ménage privé. Les données sont collectées dans le cadre de l’enquête sur les revenus et les conditions de vie (SILC) de l’Office fédéral de la statistique. L’intervalle de confiance est calculé avec des limites à 95%.

Si l’enquête utilisée n’exclut pas les personnes actives sur le marché dit «secondaire» (travail en atelier protégé), ces dernières restent extrêmement rares dans les échantillons. Les résultats présentés portent ainsi essentiellement sur la participation au marché du travail «ordinaire» (dit «primaire»).

Définitions

Personnes actives occupées
Sont considérées comme actives occupées les personnes d’au moins 15 ans révolus qui, au cours de la semaine de référence,

  • ont travaillé au moins une heure contre rémunération
  • ou qui, bien que temporairement absentes de leur travail (absence pour cause de maladie, de vacances, de congé maternité, de service militaire,etc.), avaient un emploi en tant que salarié ou indépendant
  • ou qui ont travaillé dans l’entreprise familiale sans être rémunérées.

Sont compris dans cette définition, indépendamment du lieu où s’exerce l’activité (dans une entreprise, à domicile ou dans un ménage privé): les salariés, les indépendants, les collaborateurs familiaux d’entreprises familiales, les apprentis, les recrues, sous-officiers et officiers qui, pendant l’école de recrues ou le service d’avancement, conservent leur place et leur contrat de travail, les écoliers et les étudiants qui exercent une activité parallèlement à leurs études et les retraités qui continuent de travailler. Les personnes accomplissant uniquement du travail ménager dans leur propre ménage, des activités d’entraide non rémunérées ou d'autres activités bénévoles ne sont pas considérées comme actives occupées.

Personnes handicapées
Personnes qui ont un problème de santé durable et se disent limitées (fortement ou faiblement) dans les activités de la vie ordinaire.

Sources

Cibles

Cible suisse 10.2: La Suisse favorise la cohésion sociale.

Cible internationale 10.2 : D’ici à 2030, autonomiser toutes les personnes et favoriser leur intégration sociale, économique et politique, indépendamment de leur âge, de leur sexe, de leurs handicaps, de leur race, de leur appartenance ethnique, de leurs origines, de leur religion ou de leur statut économique ou autre.

Contact

Office fédéral de la statistique Section Environnement, développement durable, territoire
Espace de l'Europe 10
CH-2010 Neuchâtel
Suisse
Tél.
+41 58 485 64 96

Du lundi au vendredi
9h00–12h00 et 14h00–16h00

Contact

https://www.bfs.admin.ch/content/bfs/fr/home/statistiques/developpement-durable/monet-2030/cohesion-sociale/participation-personnes-handicapees-marche-travail.html