Attitudes envers le mode de vie itinérant

De quelles attitudes fait preuve la population de la Suisse envers les personnes au mode de vie itinérant ? Envers certains Yéniches et Manouches par exemple ? Quels obstacles potentiels ces personnes peuvent-elles rencontrer en Suisse ?

Mode de vie itinérant

Comparaison de différents modes de vie. Comment différents modes de vie sont-ils acceptés par la population s’il s’agit de :

  • Retirer des enfants de l’école plusieurs mois par années ? Pour la pratique du mode de vie itinérant, le taux est de 53%. Pour des raisons professionnelles, le taux est de 42%. La raison la plus acceptée est le travail dans un alpage (60%).
  • Louer un champ ? Pour le stationnement de caravanes hébergeant une famille itinérante, le taux est de 58%. Pour un festival de musique, le taux est de 61%. Le but de la location le plus largement accepté est celui du camp scout (84%).

Aires d’accueil

La population se montre plus favorable à une mise à disposition d’aires d’accueil pour des personnes itinérantes suisses (54%) que pour des étrangères (38%).

Lorsqu’il s’agit d’aires destinées à des personnes suisses, environ 70% de la population sont favorables à une installation dans leur propre canton ou dans un autre canton. Le taux diminue à 60% lorsque la potentielle aire se situe dans leur propre commune. Lorsqu’il s’agit d’aires d’accueil destinées à des personnes étrangères, au niveau du canton ou d’autres cantons, entre 46% et 48% de la population sont favorables à une installation. Dans leur propre commune, le taux diminue à 42%.

Yéniches et Manouches

Près de deux-tiers (63%) de la population estiment que la culture et la musique des Yéniches et Manouches sont un enrichissement pour la Suisse. Seul 18% pensent que cette culture doit être abandonnée pour l’intégration. S’agissant de la promotion de leur culture, 43% estiment que cela est important, et 55% s’y opposent. Trois-quarts de la population (75%) pensent que plus d’explications sur l’histoire des Yéniches et Manouches de Suisse devrait être fournies et sont nécessaires.

Informations supplémentaires

Publications

Tableaux

Tous les tableaux sur le thème [Titre de la page]

Images

Définitions

Mode de vie itinérant : Le mode de vie itinérant ou nomade renvoie à des pratiques de différents groupes, souvent liées à une activité professionnelle. Il était symbiotique à l’économie rurale et courant jusqu’au 19e siècle. La sédentarité en tant que modèle dominant s’est développée avec l’industrialisation et la construction de l’Etat-Nation.

Yéniches et Manouches : Les Yéniches sont une minorité autochtone ayant toujours résidé en Suisse, tout comme les Manouches établis depuis longtemps dans le pays. Ils sont reconnus comme tels par la Suisse dans le cadre de la Convention-cadre du Conseil de l'Europe pour la protection des minorités nationales. Pour les deux minorités, le mode de vie itinérant est un aspect central de leur identité culturelle ; cela malgré le fait que, aujourd'hui, la majorité d'entre eux, en partie sous la contrainte, vivent sédentairement.

Sources

Contact

Office fédéral de la statistique Section Démographie et migration
Espace de l'Europe 10
CH-2010 Neuchâtel
Suisse

Contact

https://www.bfs.admin.ch/content/bfs/fr/home/statistiques/population/migration-integration/vivre-ensemble-suisse/mode-vie-itinerant.html