Faibles compétences numériques

Cet indicateur renseigne sur les compétences de la population dans le domaine des technologies de l’information et de la communication. Les personnes ayant de faibles compétences numériques ont plus de difficulté à utiliser de manière efficace les ressources digitales nécessaires tant dans la vie privée que professionnelle.

Dans une perspective d'intégration, une part limitée de personnes avec de faibles compétences numériques est visée.

Tableaux

Méthodologie

Pour cet indicateur, les catégories « aucune », « limitées », « restreintes » et « faibles » compétences numériques générales des utilisateurs d’Internet ont été regroupées pour former la catégorie de faibles compétences numériques.

La mesure des compétences numériques se base sur un cadre conceptuel développé au niveau européen (DigComp 2.0). Cinq domaines de compétences ont été retenus pour lesquels un indicateur est établi selon le nombre d’activités en ligne ou de tâches spécifiques exercées par les internautes. On fait l’hypothèse que les individus ayant effectué une activité disposent des compétences nécessaires pour le faire. De la synthèse des résultats de chaque domaine résulte un indicateur de compétences numériques générales.

Les cinq domaines de compétences sont :

1. Les compétences d’information et de littéracie des données, qui permettent d’identifier, de localiser, de stocker, d’organiser et de gérer des informations et contenus numériques.

2. Les compétences de communication et de collaboration, qui permettent d’établir des contacts et de partager de l’information, de collaborer avec des outils numériques et de participer à des réseaux ou communautés en ligne.

3. Les compétences d’utilisation de logiciels pour la création, qui recouvrent les capacités d’édition et de manipulation de contenus numériques, allant du document texte à la vidéo en passant par l’écriture de code dans un langage de programmation.

4. Les compétences de sécurité et privacité, qui comprennent la protection de ses appareils et de ses données personnelles.

5. Les compétences de résolution de problème, qui permettent d’identifier les besoins et les ressources numériques à utiliser, de prendre une décision informée sur le choix d’outils numériques ou encore de résoudre des problèmes techniques.

Contact

Office fédéral de la statistique Section Démographie et migration
Espace de l'Europe 10
CH-2010 Neuchâtel
Suisse

Contact

https://www.bfs.admin.ch/content/bfs/fr/home/statistiques/population/migration-integration/indicateurs-integration/education/competences-numeriques.html