Indicateur d'environnement – Perception des conditions environnementales

En 2019, le bruit du trafic au domicile était ressenti comme très dérangeant ou plutôt dérangeant par 31% de la population, contre 24% en 2015 et 23% en 2011. La part de la population s’estimant dérangée par la pollution de l’air au domicile a également augmenté: elle s’élevait à 34% en 2019, contre 19% en 2015 et 17% en 2011. La part de la population se sentant très dérangée ou plutôt dérangée par les rayonnements des antennes de téléphonie mobile ou des lignes à haute tension a même plus que doublé, passant de 10% en 2011 et en 2015 à 23% en 2019. En outre, la part de la population déclarant être très satisfaite ou plutôt satisfaite du paysage autour de chez elle était de 90% en 2019, alors qu’elle se montait à 93% en 2015 et à 94% en 2011.

Tableaux

Méthodologie

L’indicateur montre la part de la population résidante de la Suisse âgée de 15 à 74 ans qui se sent dérangée à son domicile par le bruit du trafic, la pollution de l’air ou les rayonnements émis par les antennes de téléphonie mobile ou les lignes à haute tension. Il présente également le degré de satisfaction de la population à l’égard du paysage autour du domicile. Ces données proviennent des enquêtes Omnibus réalisées par l’Office fédéral de la statistique (OFS) en 2011, 2015 et 2019. Il s’agit d’enquêtes multithématiques, faisant partie du recensement de la population.

Contact

Office fédéral de la statistique Section Environnement, développement durable, territoire
Espace de l'Europe 10
CH-2010 Neuchâtel
Suisse

Contact

https://www.bfs.admin.ch/content/bfs/fr/home/statistiques/espace-environnement/indicateurs-environnement/tous-les-indicateurs/effets-sur-la-societe/perception-conditions-environnementales.html