Violence

La violence touche les femmes et les hommes de manière différente. Concernant les infractions de violence enregistrées par la police la part des hommes est nettement plus élevée que celle des femmes parmi les personnes prévenues comme parmi les personnes lésées. Les hommes sont plus souvent victimes de violence dans l'espace public; les femmes souffrent en revanche plus fréquemment de violence domestique.

Des données plus détaillées de la statistique policière de la criminalité (SPC) sont disponibles depuis 2009. Lorsque l’on s’intéresse à des actes condamnés socialement ou pénalement tels que la violence domestique, il faut considérer que les chiffres disponibles ne permettent d’apprécier l’ampleur du phénomène que dans certaines limites, car une partie difficilement évaluable des faits en question échappent à la statistique.

Violence domestique

Par violence domestique, on entend l’exercice ou la menace d’une violence entre un couple marié ou non ayant une relation actuelle ou passée, entre un parent (ou beau-père/belle-mère/parent nourricier) et un enfant ou entre personnes ayant d’autres liens de parenté.

Informations supplémentaires

Liens

Contact

Office fédéral de la statistique Section Démographie et migration
Espace de l'Europe 10
CH-2010 Neuchâtel
Suisse

Contact

https://www.bfs.admin.ch/content/bfs/fr/home/statistiken/wirtschaftliche-soziale-situation-bevoelkerung/gleichstellung-frau-mann/gewalt.html