Structure par branches

L'indicateur « Structure par branches » fournit d'importantes informations contextuelles sur la manière dont le bien-être matériel est créé. Il montre quels sont les principaux secteurs et branches de l'économie suisse qui contribuent le plus à la création de valeur ajoutée. L'importance de chaque branche est déterminée d’après sa part à la création de valeur ajoutée et d’après sa contribution à la croissance. Cet indicateur permet également de montrer les mutations structurelles de l’économie, c'est-à-dire l'évolution respective des trois secteurs économiques (primaire, secondaire et tertiaire). L'indicateur s’appuie sur le compte de production de la comptabilité nationale, qui est subdivisé selon plusieurs critères (par branches, par secteurs économiques, par secteurs institutionnels).

Tableaux

Méthodologie

Le compte de production, tel qu’il est publié aujourd’hui, est une série chronologique remontant jusqu'à l'année 1995. Une amélioration importante y a été apportée en 1997 avec l'introduction de la statistique de la valeur ajoutée. Celle-ci a permis d'accroître le nombre de branches considérées, qui était à l’origine de 17. C'est pour cette raison que deux séries sont établies pour le compte de production – l'une basée sur l’agrégation actuelle des branches (elle remonte jusqu'en 1997), l’autre basée sur l'agrégation originelle en 17 branches (elle remonte jusqu'en 1995). Depuis la dernière révision, en 2014, on pratique la double déflation pour le compte de production. Pour chaque branche on calcule un déflateur pour la valeur de production et un déflateur pour la consommation intermédiaire. La double déflation permet d'obtenir des résultats plus précis en termes réels.

Définitions

Définition de l'indicateur
Le compte de production présente les flux monétaires correspondant à la valeur de production brute et à la consommation intermédiaire. Le solde en est la valeur ajoutée brute. Le compte de production est disponible selon trois variantes: par branches, par secteurs institutionnels ou par secteurs économiques. Il est calculé aux prix courants et en taux de variation par rapport aux prix de l'année précédente.
La somme de la valeur ajoutée de toutes les branches ou de tous les secteurs économiques donne la valeur ajoutée de l'ensemble de l'économie nationale, ce qui correspond, après ajustements (impôts et subventions), au produit intérieur brut (PIB) aux prix du marché.

Contact

Office fédéral de la statistique Espace de l'Europe 10
CH-2010 Neuchâtel
Suisse

Contact

https://www.bfs.admin.ch/content/bfs/fr/home/statistiques/themes-transversaux/mesure-bien-etre/tous-indicateurs/economie/structure-branche.html