Surfaces improductives

Réduction de la surface des glaciers de plus d’un quart

Un tiers de la surface des glaciers a disparu en 33 ans
Un quart de la Suisse est recouvert de surfaces improductives. La majeure partie, soit près de 45%, est constituée de surfaces sans végétation (rochers et éboulis). La part de la végétation improductive est d'environ 28%, celle des eaux d'un peu plus de 17%. Près de 10% des surfaces improductives sont encore recouvertes de glaciers et de névés.


La taille des surfaces improductives n'a que peu évolué au cours des dernières décennies : A l'échelle nationale, elles ont diminué de 2,1% entre 1979/85 et 2013/18. En détaillant les augmentation et diminutions des surfaces improductives, on découvre que ce sont surtout les glaciers qui ont perdu beaucoup de terrain (33%). La superficie du recul des glaciers s'est élevée à un peu plus de 505km². Là où la glace a fondu, il est resté en majorité des surfaces d'éboulis et de rochers sans végétation.

Informations supplémentaires

Cartes

Tableaux

Résultats de la statistique de la superficie: nomenclature standard AS

Résultats de la statistique de la superficie: utilisation du sol (LU)

Résultats de la statistique de la superficie: couverture du sol (LC)

Publications

Bases statistiques et enquêtes

Contact

Office fédéral de la statistique Section Géoinformation
Espace de l'Europe 10
CH-2010 Neuchâtel
Suisse

Contact

https://www.bfs.admin.ch/content/bfs/fr/home/statistiques/espace-environnement/utilisation-couverture-sol/surfaces-improductives.html