Financement de la R-D

Cet indicateur met en évidence le rôle des différents secteurs dans le financement de la R-D en Suisse.

Lorsque l'on juxtapose les deux indicateurs du financement et de l'exécution de la R D (dépenses de R-D) on obtient le diagramme des flux qui offre une vue générale de la structure et du fonctionnement de la R-D en Suisse.

Cet indicateur est présenté dans les dimensions suivantes :

Tableaux

Le lien ci-dessus conduit au fichier Excel comprenant tous les tableaux et graphiques relatifs à l’indicateur.

Méthodologie

Les données sur les activités de R-D (personnel et finances) sont issues de relevés menés à l'OFS. Les graphiques reposent sur des données exprimées en millions de francs suisses, chiffres arrondis.
Certaines données présentées dans les grands tableaux provenant de la base de données PIST de l'OCDE présentent des particularités nationales qui peuvent différer des normes de l'OCDE dans le détail.

Secteurs d'activité
Les définitions des secteurs d'activité en Suisse sont comparables aux recommandations du «Manuel de Frascati».
Secteur des entreprises privées (Manuel de Frascati, OCDE, 2015, §3.51);
Secteur de l'Etat (Confédération) (Manuel de Frascati, OCDE, 2015, §3.60);
Secteur de l'enseignement supérieur (hautes écoles) (Manuel de Frascati, OCDE, 2015, §3.67);
Secteur privé sans but lucratif (Manuel de Frascati, 2015, §3.75);
Secteur « Reste du monde » (Manuel de Frascati, OCDE, 2015, §3.87).

Le secteur de la Confédération
En 2017, le secteur de la Confédération comprend tous les services généraux de l'Administration fédérale, c'est-à-dire, la Chancellerie fédérale et les sept départements fédéraux, ainsi que les stations fédérales de recherches agronomiques. Le secteur de la Confédération englobe également une régie fédérale: la  Régie fédérale des alcools (RFA), ainsi que trois établissements fédéraux juridiquement autonomes (établissements autonomes) l’Inspection fédérale de la sécurité nucléaire (IFSN), le Musée national suisse (MNS) et l’Institut fédéral de métrologie (METAS).

La Banque nationale suisse (BNS), les chemins de fer fédéraux (CFF), le secteur des télécommunications des PTT et les entreprises d’armement (rattachées à l’entreprise privée RUAG Suisse AG) inclus autrefois dans le secteur de la Confédération, n’en font plus partie en 2012. L’évolution de la couverture du secteur de la Confédération est décrite en détail dans la méthodologie de l’indicateur « Dépenses de R-D de la Confédération ».

Afin de faire la comparaison internationale du financement de la R-D le secteur état (Confédération et Cantons) est pris en compte.

Le secteur des hautes écoles
Le secteur des hautes écoles comprend les hautes écoles universitaires (HEU), (y compris les deux écoles polytechniques fédérales (EPF)), les établissements de recherche des EPF et les hautes écoles spécialisées (HES) (y compris les hautes écoles pédagogiques (HEP)).

Sont considérées comme hautes écoles universitaires (HEU):
les dix universités cantonales
1.     BS Uni Bâle
2.     BE Uni Berne
3.     FR Uni Fribourg
4.     GE Uni Genève
5.     LS Uni Lausanne
6.     LU Uni Lucerne
7.     NE Uni Neuchâtel
8.     SG Uni St-Gall
9.     UZH Uni Zurich
10.    USI Uni de la Suisse italienne (depuis 1996/97)
 Les deux écoles polytechniques fédérales (EPF)
1.     EPFL Ecole polytechnique fédérale de Lausanne
2.     ETHZ Eidgenössische Technische Hochschule Zürich
Autres institutions universitaires (autres IU)
FS-CH    Universitäre Fernstudien Schweiz, Brig (étudiants depuis 2006/2007, personnel et dépenses depuis 2009,
charges depuis 2010)
IUHEID  Institut universitaire des hautes études internationales et du développement (depuis 2016)   

Les quatre établissements de recherche des EPF sont :
IFAEPE         Institut fédéral pour l'aménagement, l'épuration et la protection des eaux
LFEM            Laboratoire fédéral d'essai des matériaux et de recherches
IPS              Institut Paul Scherrer
FNP             Institut fédéral de recherche sur la forêt, la neige et le paysage.

Sont reconnues comme hautes écoles spécialisées (HES):
BFH                 Berner Fachhochschule
HES-SO           Haute école spécialisée de la Suisse occidentale
FHNW              Fachhochschule Nordwestschweiz
FHO                 Fachhochschule Ostschweiz
FHZ                  Fachhochschule Zentralschweiz
SUPSI              Scuola Universitaria Professionale della Svizzera Italiana
ZFH                  Zürcher Fachhochschule
ainsi que les hautes écoles pédagogiques (HEP)

Remarque concernant les tableaux, explication des signes
1. Les signes suivants ont été utilisés:
Un tiret (-) mis à la place d'un nombre signifie que la donnée correspondante n'existe pas (donnée absolument nulle).
Les 2 points (..) remplacent un nombre lorsque celui-ci n'est pas disponible ou n'est pas significatif ou encore lorsqu'il n'est pas publié pour d'autres raisons.

2. En général, on arrondit à la valeur supérieure ou à la valeur inférieure sans tenir compte de la somme totale. Par conséquent, il se peut que les totaux s'écartent très légèrement de la somme des différentes valeurs les constituant.

Définitions

Publications

Sources

Contact

Office fédéral de la statistique Section Structure et analyses économiques
Espace de l'Europe 10
CH-2010 Neuchâtel
Suisse
Tél.
+41 58 463 62 99

Contact

https://www.bfs.admin.ch/content/bfs/fr/home/statistiques/education-science/technologie/systeme-indicateurs/acces-indicateurs/input-s-t/financement-r-d.html