Fréquentation et utilisation

Fréquentation

Entrées physiques

En 2020, les bibliothèques ont totalisé plus de 26,6 millions d’entrées, se répartissant de manière à peu près égale entre les Bibliothèques scientifiques (environ 12,5 mios d’entrées au total) et les Bibliothèques publiques (environ 14,2 mios).

Le nombre d’entrées moyen diffère, lui, du simple au double: 13 500 entrées par bibliothèque en moyenne pour les Bibliothèques publiques, contre 27 600 pour les Bibliothèques scientifiques, avec une moyenne suisse de près de 18 000 entrées par bibliothèque en 2020.

Ce sont les bibliothèques cantonales qui, avec plus de 59 000 entrées en moyenne par bibliothèque, ont attiré le plus de personnes. Elles sont suivies par les bibliothèques des Hautes écoles et de recherche (environ 36 000 entrées par bibliothèque).

Avec près de 26 000 entrées en moyenne par bibliothèque, les bibliothèques situées dans les communes-centres étaient nettement plus fréquentées que celles dans les communes d’agglomération (près de 7 000) et dans celles rurales (un peu plus de 6 000).

Utilisateurs actifs

Par utilisateurs actifs on entend toute personne qui, au moins une fois en 2020, a emprunté un document ou utilisé un autre service de la bibliothèque enregistré sur son compte d’utilisateur. À noter que les bibliothèques sont également des lieux permettant au public de se retrouver et d’échanger, par exemple. De plus, elles mettent à disposition de nombreuses offres en ligne. L’offre est ainsi plus large que les services enregistrés sur les comptes d’utilisateurs.

Les bibliothèques suisses ont enregistré plus de 1,7 million d’utilisateurs actifs* en 2020, la majorité (1,2 million) dans des Bibliothèques publiques.

Avec respectivement 1284 et 1106 utilisateurs en moyenne, ce nombre est très semblable pour les Bibliothèques scientifiques et pour les Bibliothèques publiques (moyenne suisse : 1 159 utilisateurs par bibliothèque).

Participants aux manifestations

Plus de 600۠ 000 personnes* ont participé aux divers événements proposés par les bibliothèques en 2020 – les deux tiers ayant assisté à des événements de Bibliothèques publiques.

Alors que le nombre moyen de participants aux événements est de 423 par bibliothèque, il n’y a pas de différence statistiquement significative entre les Bibliothèques scientifiques (449) et les Bibliothèques publiques (412). Les bibliothèques des communes-centres ont attiré un nombre moyen de participants (554) deux fois plus élevé que celles des communes d’agglomération ou des communes rurales (264 respectivement 215). Notons encore le nombre moyen élevé de participant-e-s pour les bibliothèques situées dans les régions lémanique (652) ou zurichoise (576).

Utilisation

Au total, les bibliothèques suisses ont comptabilisé en 2020 plus de 40 millions de prêts de médias physiques, dont 33 millions dans des Bibliothèques publiques.

Cela se retrouve dans le nombre moyen de prêts : les Bibliothèques publiques ont prêté en moyenne plus de 31 000 médias physiques, le double des Bibliothèques scientifiques (un peu plus de 15 000). Cela illustre l’usage différent fait de ces deux types de bibliothèques, les Bibliothèques scientifiques étant souvent utilisées comme lieux d’étude et de recherche et sont plus axées sur les médias électroniques.

Avec une offre de médias électroniques beaucoup plus importante dans les Bibliothèques scientifiques, les chiffres d’utilisation y sont logiquement plus élevés. Les Bibliothèques scientifiques ont concentré en 2020 la quasi-totalité de l’utilisation des banques de données* (près de 13 millions d’utilisations sur le total de 13,3 millions) et des journaux ou périodiques électroniques* (plus de 27 millions sur le total de 28,9 millions). Les quatre cinquièmes des utilisations d’e-books proviennent de Bibliothèques scientifiques (6,3 millions sur le 8,6 millions d’utilisations totales). On observe un nombre total plus important d’utilisations de médias électroniques audiovisuels dans les Bibliothèques publiques (environ 770 000 utilisations) que dans les Bibliothèques scientifiques (un peu moins de 640 000). En moyenne cependant, ces utilisations sont deux fois plus importantes dans une Bibliothèque scientifique (environ 1400) que dans une Bibliothèque publique (un peu plus de 700).

Utilisation des bibliothèques par la population

La statistique des pratiques culturelles de l'OFS permet de décrire la part et le profil des personnes fréquentant les bibliothèques et les activités qu’elles y effectuent, pour 2019 avec des comparaisons avec 2014.

Aller vers Pratiques culturelles / Bibliothèques

* Interprétation avec prudence suite à des difficultés rencontrées lors de l’imputation (manque de variables auxiliaires, faible corrélation avec certaines variables auxiliaires, faible taux de réponse et/ou dispersion importante des variables)

Informations supplémentaires

Tableaux

Graphiques

Bases statistiques et enquêtes

Contact

Office fédéral de la statistique Section Politique, culture et médias
Espace de l'Europe 10
2010 Neuchâtel
Suisse
Tél.
+41 58 463 61 58

Du lundi au vendredi
09h00-12h00 et 14h00-16h00

Contact

https://www.bfs.admin.ch/content/bfs/fr/home/statistiques/culture-medias-societe-information-sport/culture/bibliotheques/frequentation-utilisation.html