Press release

Hébergement touristique au 1er semestre 2019 Les nuitées ont progressé de 1,5% au 1er semestre 2019

05.08.2019 - L’hôtellerie a enregistré en Suisse 18,7 millions de nuitées lors du 1er semestre 2019, soit une hausse de 1,5% (+277 000 nuitées) par rapport à la même période de l’année précédente. Avec un total de 10,3 millions de nuitées, la demande étrangère augmente de 1,8% (+184 000). Quant à la demande indigène, elle atteint 8,5 millions de nuitées, soit une hausse de 1,1% (+93 000). Tels sont les résultats provisoires de l’Office fédéral de la statistique (OFS).

Au cours du 1er semestre 2019, les deux premiers mois ont été marqués par une diminution de nuitées par rapport à la même période de 2018. La demande est ensuite repartie à la hausse pour se terminer par une forte augmentation en mai (+4,3%) et en juin (+5,1%).

Hausse de la demande suisse et étrangère

Au cours des six premiers mois de 2019, les hôtes indigènes ont généré 8,5 millions de nuitées, soit une hausse de 93 000 (+1,1%) par rapport à la même période de l’année précédente. Les visiteurs étrangers en totalisent 10,3 millions, soit une augmentation de 184 000 (+1,8%). Au sein de cette clientèle, ce sont les visiteurs du continent américain qui contribuent le plus à ce résultat, avec une augmentation de 109 000 unités (+8,0%). Les Etats-Unis présentent une hausse de 102 000 nuitées (+10,4%), soit la plus grande augmentation absolue de tous les pays de provenance.

Concernant le continent asiatique, une forte hausse de 98 000 nuitées (+4,2%) est observée. Principale contributrice de ce résultat, la Chine (sans Hong Kong) affiche la progression absolue la plus significative, soit 44 000 unités supplémentaires (+7,7%). Au sein des autres pays générant la plus forte demande du continent, les Pays du Golfe enregistrent une hausse de 13 000 nuitées (+4,9%) et le Japon une progression de 7000 unités (+4,9%). De son côté, la République de Corée (–15 000 nuitées / –7,3%) affiche la diminution absolue la plus importante de tous les pays de provenance. Arrive ensuite l’Inde (–8300 nuitées / –1,8%).

Quant à lui, le continent européen connaît un recul de 41 000 unités (–0,7%). L’Allemagne présente la baisse la plus significative du continent, soit 14 000 nuitées en moins (–0,7%). Suit le Royaume-Uni (–11 000 / –1,3%). L’Espagne (–7600 unités / –3,7%) et l’Italie (–6100 / –1,4%) enregistrent également une diminution de nuitées. En revanche, la Belgique (+3,7%) et la France (+1,7%) affichent une augmentation de 11 000 nuitées pour chaque pays.

Enfin, les hôtes de l’Océanie génèrent une hausse de 11 000 unités (+6,6%) tandis que ceux du continent africain en amènent 6400 supplémentaires (+4,8%).

Hausse dans la plupart des régions touristiques au 1er semestre

Au niveau des régions touristiques, onze régions sur treize enregistrent une hausse de nuitées au 1er semestre 2019 par rapport à celui de 2018. La Région zurichoise présente la plus grande augmentation absolue, soit 71 000 nuitées (+2,4%). Suivent la Région Berne (+42 000 / +1,7%) et les Grisons (+37 000 / +1,4%). Arrivent ensuite la Région lémanique (+32 000 / +2,3%) et le Tessin (+29 000 / +3,1%). La Suisse orientale (–21 000 nuitées / –2,4%) et Jura & Trois-Lacs (–5000 / –1,4%) sont les deux seules régions à accuser une baisse.

Vous trouverez des informations complémentaires sous forme de tableaux et de graphiques dans le document PDF ci-dessous.


 

Download press release

Les nuitées ont progressé de 1,5% au 1er semestre 2019
(PDF, 7 pages, 327 kB)


Other languages


Associated documents

Tourist accommodation in the first half of 2019


 

Remark

Our English pages offer only a limited range of information on our statistical production. For our full range please consult our pages in French and German (top right hand screen).

https://www.bfs.admin.ch/content/bfs/en/home/statistics/catalogues-databases/press-releases.assetdetail.9266755.html