Comunicato stampa

Privation de liberté: détenus en janvier 2021 Le nombre de personnes détenues en Suisse est au plus bas depuis 2011

27.04.2021 - La Suisse comptait 6316 personnes détenues le 31 janvier 2021, soit une diminution de l’effectif total de 8,4% par rapport au même jour de référence en 2020. La majorité des détenus (65%) exécutait une peine ou une mesure (y compris en exécution anticipée), 1986 personnes (31%) se trouvaient en détention provisoire ou pour des motifs de sûreté et 235 personnes (4%) étaient incarcérées pour d’autres raisons. Il y avait 73 détenus pour 100 000 habitants. Ces résultats sont tirés du relevé de l’Office fédéral de la statistique (OFS) sur la privation de liberté (FHE).

Parmi l’ensemble des 7397 places disponibles dans les 92 établissements de privation de liberté, 85,4% étaient occupées. Malgré une diminution du nombre des institutions de privation de liberté entre 2020 et 2021, la capacité totale des établissements a augmenté de 24 places de détention. Ceci confirme en outre la tendance à la fermeture des établissements de petite taille au profit de la mise en service de ceux pouvant accueillir plus de personnes. 

L’effectif en détention «avant jugement» augmente légèrement

Au jour de référence, il y avait 1986 personnes détenues en détention provisoire ou pour des motifs de sûreté en Suisse, soit une augmentation de 4,4% par rapport au 31 janvier 2020. La majorité de ces 1986 personnes étaient des hommes (92,7%). Plus de trois quarts étaient âgés de plus de 24 ans (76,4%). 

En revanche, comparativement, les effectifs relevés dans les autres genres de détention ont tous diminué entre la fin du mois de janvier 2020 et la fin du mois de janvier 2021. Cette baisse se situe entre 10% en exécution (anticipée) de peine ou de mesure et 57% en mesures de contrainte selon la loi fédérale sur les étrangers et l’intégration (LEI). 

Baisse des incarcérations et des journées de détention en 2020

Le nombre de journées de détention passées dans les établissements pénitentiaires en 2020 a diminué de 8% par rapport à l’année 2019. En comparaison des autres types de détention, la diminution la plus importante en pourcentage concerne les personnes détenues en mesures de contrainte selon la LEI avec une baisse de 36,4%.

En calculant la moyenne du nombre de personnes détenues par jour, soit en divisant le nombre total des journées de détention par le nombre de jours que compte une année, 6277 personnes étaient détenues chaque jour en moyenne en Suisse en 2020 (2019: 6845 personnes). Le nombre total des incarcérations a quant à lui diminué de 13,4%, passant de 47 588 en 2019 à 41 224 en 2020.

Vous trouverez des informations complémentaires dans le document PDF ci-dessous.


 

Download comunicato stampa

Le nombre de personnes détenues en Suisse est au plus bas depuis 2011
(PDF, 2 pagine, 89 kB)


Altre lingue


Documenti analoghi

Privazione della libertà: detenuti nel gennaio 2021


 

Nota

Le pagine in italiano offrono un contenuto ridotto. Per un'informazione più completa si prega di consultare le pagine in tedesco o francese (cfr. link qui sopra).

https://www.bfs.admin.ch/content/bfs/it/home/statistiche/cataloghi-banche-dati/comunicati-stampa.assetdetail.16306806.html