Scénarios pour les hautes écoles - Etudiants et diplômés

Impact du COVID-19

La pandémie du COVID-19 a actuellement un effet important sur de nombreux aspects de la vie quotidienne et aussi sur les comportements présents des acteurs de la formation suisse, c’est-à-dire les personnes, les entreprises, les institutions, ainsi que sur la mobilité internationale.

Les nouveaux scénarios 2020-2029 pour les hautes écoles essaient de tenir compte de l’impact de ces changements sur les nombres d’étudiants ou de diplômés. Pour ce faire, un processus à plusieurs niveaux a été mis en place avec notamment : analyses de l’impact de la conjoncture économique sur les comportements dans le passé, analyses de données provisoires, collecte d’informations auprès des hautes écoles sur leur situation et consultations sur les hypothèses retenues.

De grandes incertitudes restent présentes comme par exemple l’impact effectif de la pandémie, l’évolution de celle-ci ou de la situation économique. Les scénarios, dans leur évolution sur le court terme, doivent donc être interprétés avec prudence car ils reflètent l’état actuel des connaissances dans un contexte rempli d’incertitudes. Les évolutions à long terme devraient a priori être moins affectées par la crise du COVID-19, car elles sont soit conditionnées par l’évolution démographique, soit par la tertiarisation croissante de l’éducation suisse.

Nouveaux scénarios

En raison de la pandémie du COVID-19 et de la situation économique, les titulaires d’une maturité suisse devraient passer plus rapidement dans les hautes écoles en 2020 et 2021. Selon le scénario de référence de l’Office fédéral de la statistique (OFS), on constaterait alors des hausses annuelles soutenues du nombre d’étudiants des hautes écoles en 2020 (+2%) et 2021 (+1,7%) suivies d’une hausse très modérée en 2022 (+0,3%). Les effectifs progresseraient ensuite de 1,3% en moyenne annuelle et atteindraient ainsi 293'300 étudiants en 2029 (257’500 en 2019), soit une progression de 13,9% sur la période 2019-2029 (+13,2% dans les hautes écoles universitaires, +13,8% dans les hautes écoles spécialisées et +19,3% dans les hautes écoles pédagogiques).

En ce qui concerne les nouveaux diplômés, les croissances les plus fortes sur 10 ans devraient être enregistrées dans le domaine de formation « Technologie de l’information et de la communication » des HEU (+100% de masters délivrés entre 2019 et 2029, soit +440 titres), dans le domaine « Service aux particuliers » des HES (+40% de bachelors délivrés, soit +340 titres) et dans la filière « Enseignement pour les degrés préscolaire et primaire » des HEP (+23% de bachelors délivrés, +630 titres).

Informations supplémentaires

Tableaux

Données

Publications

Hypothèses

Bases statistiques et enquêtes

Sur ce thème

Scénarios pour les hautes écoles universitaires

Evolution du nombre d'étudiants et de diplômés des hautes écoles universitaires attendue les dix prochaines années

Scénarios pour les hautes écoles spécialisées

Evolution du nombre d'étudiants et de diplômés des hautes écoles spécialisées attendue les dix prochaines années

Scénarios pour les hautes écoles pédagogiques

Evolution du nombre d'étudiants et de diplômés des hautes écoles pédagogiques attendue les dix prochaines années

Contact

Office fédéral de la statistique Section Système de formation
Espace de l'Europe 10
CH-2010 Neuchâtel
Suisse
Tél.
+41 58 483 93 66

Du lundi au vendredi
09h00 à 12h00 et 13h30 à 16h30

Contact

https://www.bfs.admin.ch/content/bfs/fr/home/statistiques/education-science/scenarios-systeme-formation/hautes-ecoles-etudiants.html