Financement public de la culture

Vous trouverez sur cette page les dépenses des collectivités publiques en faveur de la culture ainsi qu’une comparaison des trois niveaux administratifs (Confédération, cantons, communes). Les indicateurs permettent de placer les chiffres dans un contexte plus large. Les dépenses culturelles de la Confédération, des cantons et des communes ont été corrigées des transferts financiers entre niveaux étatiques afin d’en permettre la comparaison. Concrètement, cela signifie que les transferts financiers sont uniquement pris en compte dans les dépenses de l’entité les fournissant, tandis qu’ils sont supprimés des dépenses des entités les recevant. Cette méthode assure qu’aucun montant n’est compté à double lors de la comparaison.

Vous trouverez les données concernant les subventions culturelles et les dépenses culturelles par canton sur les deux sous-pages.

Le financement public de la culture en Suisse

Le financement public de la culture en Suisse est, à l'instar de bien d'autres domaines, fortement marqué par le fédéralisme. De manière générale, les plus fortes dépenses reviennent aux communes, suivies des cantons et de la Confédération.

Les dépenses publiques pour la culture en Suisse se sont élevées à environ 2.94 milliards de francs en 2018. Les communes en ont assumé environ 1,44 milliards (48,9%), les cantons 1.19 milliards (40,3%) et la Confédération 319.5 millions (10,8%).

Dans la comparaison des trois niveaux étatiques, ce sont les communes qui consacrent la plus forte part de leurs dépenses à la culture (3,3%). Suivent les cantons, avec 2% de leurs dépenses totales qui bénéficient à ce secteur. La Confédération a la part la plus basse, avec 0,5% de ses dépenses totales dédiées à la culture.

Les dépenses par personne pour la culture se sont élevées en 2018 à 169 francs en moyenne au niveau communal, à 139 francs au niveau cantonal et à 38 francs au niveau fédéral. Elles totalisent 346 francs par habitant. Les dépenses culturelles totales de ces trois échelons ont représenté en 2018 0,41% du PIB.

Dépenses culturelles selon le niveau administratif, 2015-2018


 

2015

2016

2017

2018

Financement de la culture en millions de francs

2 874.9

3 024.2

2 922.2

2 945.0

Communes

1 379.7

1 547.5

1 462.3

1 439.5

Cantons 1

1 192.6

1 157.0

1 137.5

1 186.1

Confédération

302.6

319.7

322.4

319.5

En % du total du financement public de la culture

100

100

100

100

Communes

48.0

51.2

50.0

48.9

Cantons 1

41.5

38.3

38.9

40.3

Confédération

10.5

10.6

11.0

10.8

En % des dépenses totales des collectivités publiques

 

 

 

 

Confédération, Cantons, Communes 1

1.7

1.8

1.7

1.7

Communes

3.3

3.7

3.4

3.3

Cantons 1

1.9

2.0

1.9

2.0

Bund

0.4

0.5

0.5

0.5

En % des dépenses des administrations publiques (y c. les assurances sociales)

1.34

1.41

1.34

1.34

En francs par habitant-e

347

361

346

346

Communes

167

185

173

169

Cantons 1

144

138

135

139

Confédération

37

38

38

38

En % du PIB

0.43

0.44

0.42

0.41

Après déduction des transferts entre tous les niveaux étatiques

1 Les montants provenant des loteries sont intégrés aux dépenses des cantons.
Sources: Office fédéral de la statistique (statistique du financement de la culture, comptes nationaux), Administration fédérale des finances (AFF)

Dépenses publiques selon les domaines culturels

En ce qui concerne les domaines culturels financés, les priorités ne sont pas les mêmes pour la Confédération, les cantons et les communes. Les communes contribuent le plus au domaine «musique et théâtre», avec 500.2 millions de francs; les cantons y contribuent à raison de 317.3 millions. Ces derniers sont les principaux contributeurs du domaine «conservation des monuments historiques et protection du patrimoine». La Confédération (à côté des communes) finance surtout le domaine des médias de masse. Le film et le cinéma sont clairement l’affaire de la Confédération, l’encouragement des films et la promotion de la culture cinématographique représentant ici la plus grande partie des dépenses. Les domaines «musées et arts plastiques» et «bibliothèques et littérature» sont assumés par les trois échelons étatiques.

Dépenses culturelles selon les niveaux institutionnels et selon les domaines culturels, 2018

Perspective du financement – corrigé pour les transferts

 

Confédération, cantons, communes

Confédération 1)

Cantons 2) 3)

Communes 2)

Total

2 945.0

319.5

1 186.1

1 439.5

Musique et théatre

831.2

13.7

317.3

500.2

Bibliothèques et littérature

371.2

32.6

143.1

195.5

Conservation des monuments historiques et protection du patrimoine

270.7

26.8

210.8

33.2

Musées et arts plastiques

579.4

70.5

256.0

252.9

Film et cinéma

79.7

44.1

18.9

16.7

Médias de masse

133.9

63.3

2.1

68.5

Encouragement général de la culture

676.4

66.0

238.0

372.4

Recherches et développement culture et médias

2.4

2.4

-

-

1 Sans les transferts des cantons et des communes.
2 Sans les transferts de la Confédération, des cantons et des communes.
3 Les contributions des loteries sont comprises dans les dépenses cantonales, mais ne peuvent pas être indiquées avec précision
Source: Office fédéral de la statistique (statistique du financement de la culture), Administration fédérale des finances (statistique financière), Swisslos, Loterie romande

Dépenses pour les écoles de musique et les hautes écoles spécialisées en matière d'art et design

Informations supplémentaires

Tableaux

Documents méthodologiques

Bases statistiques et enquêtes

Contact

Office fédéral de la statistique Section Politique, culture et médias
Espace de l'Europe 10
2010 Neuchâtel
Suisse
Tél.
+41 58 463 61 58

Du lundi au vendredi
09h00-12h00 et 14h00-16h00

Contact

https://www.bfs.admin.ch/content/bfs/fr/home/statistiques/culture-medias-societe-information-sport/culture/financement/public.html