Aptitudes des sols de la Suisse

Informations sur la numérisation et les géodonnées de la carte de l'aptitude des sols de la Suisse qu'elle permet d'obtenir

De la carte à la production de géodonnées

En 1980, les offices fédéraux de l'aménagement du territoire, de l'agriculture et des forêts publiaient une carte d’aptitude des sols de la Suisse à l’échelle 1:200'000, dont le contenu avait été interprété et cartographié à l'aide de nombreuses bases de données (cartes, photos aériennes) des années 1970 à la Station fédérale de recherches agronomiques de Zurich-Reckenholz. Quelques années plus tard, l'Institut de géographie de l'université de Berne a numérisé cette carte en vue d'une utilisation dans le cadre de divers travaux. L'OFS ayant eu connaissance de l’existence de cette carte numérisée, GEOSTAT reprit ces géodonnées avec l’accord des éditeurs de la version sur papier et les intégra dans son offre de produits, après avoir réuni en un ensemble de données consolidées les quatre quadrants de carte en 1994.

Les données furent à nouveau contrôlées en 2000, du point de vue notamment de l’exactitude de la localisation. Sur une carte-pixel à l’échelle 1:200'000 dans une nouvelle fenêtre. le tracé et la forme des limites vectorielles furent corrigées. On tira d’un fichier de données de l’Office fédéral de la topographie (Vector200) les limites des lacs et les frontière nationales, qui servirent de base de référence à la localisation d’autres tracés qui n’ont pas de lien physique direct avec le sol.

Les unités cartographiques

Sur la carte, chaque unité cartographique est assortie d'un code composé d'une lettre majuscule et d’un chiffre. Les majuscules représentent 25 différentes unités géologiques et géomorphologiques. Les lettres sont subdvisées en divers éléments du paysage, ordonnés selon le type de roche-mère, l'exposition et la pente. En outre, à chaque unité cartographique correspond un ou plusieurs types de sol. Les 144 unités cartographiques sont réparties sur la carte en 18 groupes de couleur différente, en fonction de l’aptitude des sols. Cette classification repose essentiellement sur des critères agricoles.

Physiogeografische Einheiten der Bodeneignungskarte
A Jura tabulaire
B Bassins et vallées dans les Jura tabulaire et plissé
C Vallées longitudinales dans le Jura plissé
D Plateaux du Jura
E Chaînons dans les chaînes du Jura
F Plaines des basses régions
G Collines morainiques
H Basses collines molassiques partiellement recouvertes de moraines
J Vallées alluviales du Moyen-Pays
K Moyennes collines molassiques avec formes glaciaires locales
L Pays de drumlins avec un certain relief
M Hautes collines molassiques à fort relief d'érosion (Hörnli)
N Hautes collines molassiques à fort relief d'érosion (Napf)
O Bord des Alpes à molasse sableuse
P Bord des Alpes à poudingues prédominants
Q Vallées alpines larges
R Vallées alpines étroites
S Régions sur Flysch et Bündnerschiefer, principalement dans les Alpes septentrionales
T Régions sur Bündnerschiefer dans la haute vallée du Rhône et au Tessin
U Régions alpines sur formations calcaires
V Régions alpines sur formations cristallines dures (Granites et Orthogneiss)
W Régions alpines sur formations cristallines relativement altérables (Paragneiss)
X Bord des Alpes sur molasse partiellement recouverte de moraine, Tessin
Y Vallées (Sud des Alpes)
Z Plaines (Magadino, Mendrisio)

Contact

Office fédéral de la statistique Section Géoinformation
Espace de l'Europe 10
CH-2010 Neuchâtel
Suisse
Tél.
+41 58 463 68 35

Du lundi au vendredi
08h00 à 12h00 et 13h30 à 16h00

Contact

https://www.bfs.admin.ch/content/bfs/fr/home/services/geostat/geodonnees-statistique-federale/sol-utilisation-couverture/donnees-derivees-autres-donnees/aptitudes-sols-suisse.html