Page spéciale Ukraine

Le conflit en Ukraine suscite diverses questions d’ordre statistique. Voici des réponses à quelques-unes d’entre elles.

Les prix en Suisse (énergie, alimentation, etc.)

Les indices se trouvent dans le fichier suivant:

Les prix moyens se trouvent ici:

Après des années de stabilité, le renchérissement en Suisse est reparti à la hausse il y a quelques mois, mais reste à un niveau modéré par rapport à d’autres économies. Les données de l’OFS ne permettent pas d’expliquer cette progression des prix ni d’en déduire des scénarios d’évolution pour l’avenir.

L’application en ligne dédiée à l’IPC permet de visualiser les résultats selon des critères spécifiques:

Le Groupe d’experts conjoncturels de la Confédération met à jour trimestriellement les prévisions concernant le renchérissement pour l’année en cours ainsi que pour l’année suivante. Ces prévisions sont disponibles sur la page:

Combien de personnes de nationalité ukrainienne ou russe vivent en Suisse et où vivent-elles?

Des résultats sont disponibles sur les liens suivants:

Dans les tableaux interactifs STAT-TAB de l’OFS, vous trouverez également la population résidante selon la nationalité et la commune.

Les tableaux ci-après contiennent les chiffres annuels de l’immigration et de l’émigration (mis à jour le 31 décembre 2020).

Les données ayant été actualisées fin 2020, elles ne comprennent pas les personnes qui ont récemment quitté l’Ukraine (ou la Russie) pour se réfugier en Suisse.

Des données mensuelles actualisées sur les personnes ayant obtenu le statut S (protection provisoire) sont disponibles sur le site Web du Secrétariat d’État aux migrations.

De nombreuses questions et réponses concernant la crise ukrainienne (Secrétariat d’État aux migrations):

Enfin, le tableau ci-après indique le nombre de personnes naturalisées. Ces personnes faisant désormais partie de la population suisse, elles ne sont plus recensées parmi les personnes de nationalité russe ou ukrainienne vivant en Suisse:

Combien de personnes de nationalité suisse vivent en Ukraine ou en Russie?

Des informations sur les Suissesses et les Suisses établis à l’étranger figurent dans le tableau ci-après (données au 31 décembre 2021):

Combien de nuitées enregistrées dans les hôtels suisses sont-elles à mettre sur le compte d’hôtes venus de Russie ou d’Ukraine?

Le tableau ci-après indique les arrivées et les nuitées en Suisse selon le pays de provenance des hôtes:

Le tableau suivant fournit des informations sur les hôtes selon leur pays de provenance et la région touristique:

Le tableau ci-après recense les hôtes selon le pays de provenance et le canton visité:

Enfin, le tableau suivant donne les arrivées et les nuitées des établissements ouverts dans les cent communes suisses les plus touristiques selon l’année, le mois, la commune et le pays de provenance des hôtes:

Dans quelles branches travaillent les personnes de nationalité ukrainienne ou russe en Suisse?

Dix principales branches employant des personnes venues d'Ukraine
  Branche (division économique) selon la NOGA 2008 Part des personnes travaillant dans cette branche parmi la population active occupée ukrainienne en Suisse, en %*
1
Commerce de gros (à l'exception des automobiles et des motocycles):
comprend le commerce de gros pour compte propre ou pour le compte de tiers (intermédiaires du commerce), soit aussi bien le commerce de gros intérieur que le commerce de gros extérieur (import/export).
10
2
Commerce de détail (à l'exception des automobiles et des motocycles) 8
3 Enseignement 6
4 Restauration 6
5 Activités des sièges sociaux, conseil de gestion 5
6 Autres services personnels:
comprend notamment les services de blanchisserie et de nettoyage à sec, les salons de beauté et de coiffure, ainsi que les entreprises de pompes funèbres.
4
7 Activités des services financiers 4
8 Système de santé 4
9 Programmation, conseil et autres activités informatiques 3
10 Industries alimentaires 3
* L'intervalle de confiance est de ± 2 points pour toutes les données.
Source: OFS – Relevé structurel: données cumulées de 2016 à 2020
Dix principales branches employant des personnes venues de Russie
  Branche (division économique) selon la NOGA 2008 Part des personnes travaillant dans cette branche parmi la population active occupée russe en Suisse, en % Intervalle de confiance en variation de points de pourcentage
1 Commerce de gros (à l'exception des automobiles et des motocycles):
comprend le commerce de gros pour compte propre ou pour le compte de tiers (intermédiaires du commerce), soit aussi bien le commerce de gros intérieur que le commerce de gros extérieur (import/export).
15 2
2 Enseignement 9 2
3 Activités des sièges sociaux, conseil de gestion 5 1
4 Services d’information 6 2
5 Activités des services financiers 5 1
6 Programmation, conseil et autres activités informatiques 4 1
7 Recherche-développement scientifique 4 1
8 Fabrication de produits informatiques, électroniques et optiques 4 1
9 Commerce de détail (à l'exception des automobiles et des motocycles) 3 1
10 Activités juridiques et comptables 3 1
Source: OFS – Relevé structurel: données cumulées de 2016 à 2020

Combien de personnes de nationalité ukrainienne ou russe étudient ou travaillent dans la recherche en Suisse?

Nombre de personnes de nationalité ukrainienne ou russe qui étudient en Suisse
Personnes de nationalité ukrainienne ou russe qui étudient dans les hautes écoles universitaires et les écoles polytechniques fédérales de Suisse, en 2020/2021
Russie 900
Ukraine 300
Personnes de nationalité ukrainienne ou russe qui étudient dans les hautes écoles spécialisées et les hautes écoles pédagogiques de Suisse, en 2020/2021
Russie 348
Ukraine 112
Personnes scolarisées en Ukraine ou en Russie qui étudient dans les hautes écoles universitaires ou les écoles polytechniques fédérales de Suisse, en 2020/2021
Russie 754
Ukraine 245
Personnes scolarisées en Ukraine ou en Russie qui étudient dans les hautes écoles spécialisées et les hautes écoles pédagogiques de Suisse, en 2020/2021
Russie 272
Ukraine 78
Sources: OFS – Système d'information universitaire suisse (SIUS)

Renseignements
Section Processus de formation, sius@bfs.admin.ch

Le tableau ci-après présente les données sur le personnel des universités en 2020, par catégorie et par nationalité (russe ou ukrainienne).

Nombre de personnes de nationalité ukrainienne ou russe travaillent dans la recherche en Suisse
Personnel des hautes écoles universitaires et des écoles polytechniques fédérales (HEU) selon la catégorie de personnel et la nationalité, en 2020
Catégorie de personnel Russie Ukraine
Professeurs 18 7
Autres enseignants 27 4
Assistants et collaborateurs scientifiques 370
126
Direction, personnel administratif et technique 39 15
Total 454 152
Personnel des hautes écoles spécialisées et des hautes écoles pédagogiques (HES et HEP) selon la catégorie de personnel et la nationalité, en 2020
Catégorie de personnel Russie Ukraine
Enseignants avec fonction dirigeante 0 1
Autres enseignants 13 1
Assistants et collaborateurs scientifiques 19 8
Direction, personnel administratif et technique 3 2
Total 35 12
Sources: OFS – Personnel des hautes écoles (SHIS-PERS)

Il convient de noter que la catégorie des «chercheurs/chercheuses» n’est pas officielle et ne figure pas dans nos publications sur la statistique du personnel des hautes écoles universitaires. Le personnel des différentes catégories peut exercer toutes sortes d’activités:

  • hautes écoles universitaires et écoles polytechniques fédérales (HEU): enseignement de base, enseignement approfondi, recherche et développement, formation continue, prestations de services;
  • hautes écoles spécialisées (HES) et hautes écoles pédagogiques (HEP): enseignement de base, formation continue, recherche appliquée et développement, prestations de services et autres (administration et services centraux).

Quel que soit le type d’activité, les données sont disponibles seulement en équivalents plein temps.

Renseignements
Section Processus de formation, persfinHS@bfs.admin.ch

Combien de sociétés ukrainiennes ou russes sont présentes en Suisse?

Des résultats sur les sociétés d’origine étrangère présentes en Suisse sont disponibles sous le lien suivant:

Ces chiffres couvrent les années de référence 2014 à 2020.

Renseignements
Section Structures et analyses économiques, stagre@bfs.admin.ch

Qu’en est-il des sociétés russes et des sociétés ukrainiennes qui pratiquent le négoce de matières premières en Suisse?

La réponse à cette question ne peut qu’être partielle, car les négociants en matières premières ne forment pas une catégorie spécifique dans les nomenclatures internationales. C’est d’ailleurs l’une des raisons qui expliquent pourquoi nombre de pays ne publient pas de données chiffrées à ce sujet. L’OFS n’est donc guère en mesure de réunir des informations sur les entreprises de ce genre actives en Suisse. Pour établir néanmoins certains faits, l’office a opté pour une «solution indirecte», qui peut être décrite comme ceci:

L’ensemble des unités actives dans le négoce de matières premières (dont c’est l’activité principale) est délimité au moyen d’une méthode qui associe la recherche de certains mots-clés dans le registre du commerce et les données provenant de diverses sources disponibles (chiffre d’affaires selon la TVA, données de l’Office fédéral de la douane et de la sécurité des frontières ou informations de la Banque nationale suisse, p. ex.). La méthode consiste en un traitement étape par étape, qui s’appuie sur un arbre décisionnel. Celui-ci comprend les éléments mentionnés ci-dessus ainsi que des critères tels que la présence d’une unité dans le commerce de transit, le volume des exportations et des importations de matières premières ou encore le fait de fournir des prestations importantes à des unités localisées à l’étranger.

D’autres informations sur cette enquête figurent dans sa «fiche signalétique»:

Il y a deux ans, l’OFS a publié les premiers résultats pour la Suisse. Ces résultats sont d’ordre structurel, c’est-à-dire qu’ils ne contiennent pas d’indications sur le chiffre d’affaires par exemple.

La statistique des négociants en matières premières porte sur la période de 2017 à 2020. Le tableau ci-dessous présente le nombre de négociants en matières premières en 2020, notamment ceux appartenant à des groupes d’entreprises d’origine russe ou ukrainienne.

Entreprises et emplois des négociants en matières premières selon l'affiliation à un groupe d'entreprises, en 2020
  Entreprises Emplois
  Nombre Part relative Nombre Part relative
Total 944 100% 10 175 100%
Entreprise indépendante 641 67,9% 1807 17,8%
Entreprise membre d'un groupe: 303 32,1% 8368 82,2%
 -sous contrôle allemand 10 1,1% 89 0,9%
 -sous contrôle américain 21 2,2% 868 8,5%
 -sous contrôle britannique 12 1,3% 208 2,0%
 -sous contrôle français x 0,3% 512 5,0%
 -sous contrôle italien x 0,6% 153 1,5%
 -sous contrôle russe 14 1,5% 497 4,9%
 -sous contrôle suisse 151 16,0% 3131 30,8%
 -sous contrôle ukrainien 0 0,0% 0 0,0%
 -sous contrôle d'un autre pays 86 9,1% 2910 28,6%
x: non indiqué pour des raisons liées à la protection des données
Source: OFS - Statistique des négociants en matières premières (NMP)
Etat des données: 25.08.2022

Si l’intérêt est de savoir d’où proviennent les produits, l’Office fédéral de la douane et de la sécurité des frontières pourrait le cas échéant fournir certaines informations.

Contact

Office fédéral de la statistique Espace de l'Europe 10
CH-2010 Neuchâtel
Suisse
Tél.
+41 58 463 60 13

Heures d'ouverture:
Lu-Ve 8h30 - 12h / 13h30 - 17h

media@bfs.admin.ch

https://www.bfs.admin.ch/content/bfs/fr/home/actualites/a-la-une/ukraine.html