Religions

Durant ces 40 dernières années, le paysage religieux en Suisse s’est passablement modifié : si la part des catholiques-romains est restée relativement stable, celle des évangéliques réformés a fortement baissé, au profit notamment des personnes se déclarant sans confession.

Entre 2000 et 2016, la part des catholiques romains et des réformés évangéliques a légèrement diminué (respectivement de 6 et 9 points de pourcentage), à l’inverse de celle des musulmans ou communautés issues de l’islam (+ 1,6 point). La part des communautés juives n'a pas changé, celle des personnes sans confession a progressé de 13,5 points.

Informations supplémentaires

Tableaux

Cartes

Publications

Communiqués de presse

Bases statistiques et enquêtes

Contact

Office fédéral de la statistique Section Démographie et migration
Espace de l'Europe 10
CH-2010 Neuchâtel
Suisse

Contact

https://www.bfs.admin.ch/content/bfs/fr/home/statistiques/population/langues-religions/religions.html