Langues

La répartition des langues nationales a relativement changé durant les quatre dernières décennies. Les parts de l’allemand, de l’italien et du romanche comme langue(s) principale(s) ont baissé, alors que celles du français et des langues non nationales ont augmenté. L’anglais et le portugais sont les deux langues étrangères les plus souvent mentionnées.

Ce numéro du Démos sur les diversités et visibilités contient deux articles sur le thème des langues. Un article sur les personnes qui utilisent ou connaissent le romanche et un second article qui identifie les personnes utilisant la langue des signes et/ou souffrant d’une atteinte auditive. Une traduction en romanche du premier article sera disponible prochainement.


L'essentiel en bref

Entre 1970 et 2017, la part de personnes ayant indiqué l’allemand (ou le suisse allemand) comme langue(s) principale(s) a légèrement baissé, passant de 66% à 63%. Pour l’italien (ou le dialecte italo-grison) et le romanche, la part baisse également, passant de 11% à 8%, respectivement de 0,8% à 0,5%. En revanche, la part de personnes ayant indiqué le français passe de 18% à 23% sur la même période. La part de personne ayant indiqué une langue non nationale augmente fortement de 4% à 23%, principalement en raison de la possibilité, dès 2010, d’indiquer plusieurs langues principales.

Informations supplémentaires

Tableaux

Cartes

Publications

Communiqués de presse

Bases statistiques et enquêtes

Contact

Office fédéral de la statistique Section Démographie et migration
Espace de l'Europe 10
CH-2010 Neuchâtel
Suisse

Contact

https://www.bfs.admin.ch/content/bfs/fr/home/statistiques/population/langues-religions/langues.html