MONET 2030: Aide publique au développement en faveur des pays pauvres


ODD 10: Réduire les inégalités dans les pays et d’un pays à l’autre

Extrait de la cible suisse 10b: L’aide publique au développement de la Suisse a comme priorité les pays très pauvres et les États dans des contextes fragiles. […]

Signification de l’indicateur
L’indicateur présente les fonds publics d’aide au développement en faveur des pays les moins avancés (PMA) et aux petits Etats insulaires en développement (PEID). Les PMA et les PEID sont les pays les moins développés socio-économiquement, avec un revenu par habitant faible et une économie peu diversifiée et qui peinent à sortir de la pauvreté. La communauté internationale a reconnu la nécessité de leur apporter un appui particulier.  Une augmentation de l’aide public au développement destinée à ces pays permet de lutter contre la pauvreté et va donc en direction du développement durable.

Comparaison internationale
L’indicateur est comparable avec les indicateurs publiés par l’OCDE.


Tableaux

Méthodologie

L’indicateur présente l’aide publique au développement nette en faveur des pays les moins avancés (PMA) et des petits états insulaires en développement (PEID).

Les PMA sont, selon l’ONU, le « maillon le plus faible et le plus pauvre » de la communauté internationale. Font partie de cette catégorie, définie par l’ONU, les pays qui ont un faible niveau de vie (PIB par habitant inférieur à 745 USD), une indigence des ressources humaines (mortalité infantile, nutrition, scolarisation), sont vulnérable aux chocs économiques (manque de diversification, exposition aux chocs exogènes, capacité de résilience) et une population inférieure à 75 millions d’habitants. Cette liste est révisée tous les trois ans par l’ONU.

Les PEID sont des pays situés au niveau de la mer dont le développement est affecté notamment par des ressources limitées, l'isolement, une sensibilité aux catastrophes naturelles, une grande dépendance au commerce international et un environnement précaire. La liste des PEID est définie par l’ONU.

Définitions

Aide au développement
Selon la définition de l'OCDE, l'Aide publique au développement (APD) est l'ensemble des flux financiers qui: 1. proviennent du secteur public (Confédération, cantons et communes); 2. ont pour but essentiel de faciliter le développement économique et social des pays destinataires; 3. sont accordés à des conditions de faveur (dons et prêts à taux bonifié); 4. et sont destinés à des pays ou territoires en développement ainsi qu'à des organismes multilatéraux définis par l'OCDE.

Cibles

Cible suisse 10.b: L’aide publique au développement de la Suisse a comme priorité les pays très pauvres et les États dans des contextes fragiles. Elle met un accent particulier sur les États de l’Afrique subsaharienne.

Cible internationale 10.b: Stimuler l’aide publique au développement et les flux financiers, y compris les investissements étrangers directs, pour les États qui en ont le plus besoin, en particulier les pays les moins avancés, les pays d’Afrique, les petits États insulaires en développement et les pays en développement sans littoral, conformément à leurs plans et programmes nationaux.

Contact

Office fédéral de la statistique Section Environnement, développement durable, territoire
Espace de l'Europe 10
CH-2010 Neuchâtel
Suisse
Tél.
+41 58 485 64 96

Du lundi au vendredi
9h00–12h00 et 14h00–16h00

Contact

https://www.bfs.admin.ch/content/bfs/fr/home/statistiques/developpement-durable/monet-2030/tous-selon-themes/10-inegalite/aide-publique-developpement-pays-pauvres.html