Communiqué de presse

La balance touristique de la Suisse en 2018 Le secteur touristique suisse a confirmé son dynamisme en 2018

27.06.2019 - La Suisse est toujours plus attractive pour les touristes étrangers. Pour la troisième année consécutive, les recettes ont progressé. Parallèlement, les personnes résidant en Suisse ont continué de dépenser davantage lors de déplacements à l’étranger, malgré des conditions de prix légèrement moins favorables. Au final, la balance touristique affiche un solde négatif de –1,3 milliard de francs, selon les premières estimations de l'Office fédéral de la statistique (OFS).

La population helvétique a dépensé 17,9 milliards de francs lors de ses voyages à l’étranger en 2018, soit 2,2% de plus qu’en 2017. Les excursionnistes et touristes étrangers visitant la Confédération ont dépensé 16,6 milliards de francs, soit une hausse de 2,3%.

Après avoir accusé le coup en 2015 (–3,4%) en raison de la forte appréciation du franc suisse, les recettes de la balance touristique ont poursuivi en 2018 leur hausse initiée depuis lors. Les séjours avec nuitées ont généré deux tiers de ces recettes. Comme en 2017, les recettes liées à ces séjours ont connu une croissance légèrement supérieure à 3% en 2018. Elles ont ainsi augmenté de 343 millions à 11,0 milliards de francs.

Cette évolution positive est principalement due à la hausse de la fréquentation des touristes étrangers dans l’hôtellerie et la parahôtellerie dont l’effet est quelque peu atténué par la baisse du montant de leurs dépenses par nuitée. Au final, les dépenses totales de ces touristes ont augmenté de 4,3%. De leur côté, les recettes des séjours d'études et séjours hospitaliers ont légèrement progressé en 2018 (+11 millions, soit +0,4%).

Quant aux recettes liées aux excursions d’un jour et au tourisme de transit, elles ont reculé de 0,2% en 2018. Enfin, les dépenses de consommation des frontaliers et des titulaires d’un permis de courte durée se sont accrues de 1,1% en 2018 pour atteindre 2,7 milliards de francs quand bien-même le nombre total de travailleurs frontaliers est resté stable.

Les Suisses dépensent toujours plus à l'étranger

En 2018, le franc suisse s’est affaibli face à l’euro se rapprochant par moment du taux plancher auquel la Banque nationale suisse a renoncé en 2015. Néanmoins, les écarts de prix avec l’étranger sont restés importants bien qu’ils se soient en général réduits. Par conséquent, les achats effectués en 2018 lors de voyages à l’étranger par des personnes résidant en Suisse sont restés robustes et ont atteint un montant total record de 17,9 milliards, en hausse de 2,2% par rapport à 2017.

Quelque 70% de ces dépenses, soit 12,6 milliards de francs, ont été effectués lors de séjours avec nuitées. Bien que le nombre de nuitées des résidents suisses à l’étranger se soit contracté selon les estimations provisoires de l’OFS, les dépenses pour ces séjours augmentent de 3,0% du fait de la hausse des prix (convertis en francs suisse). Les dépenses effectuées dans le cadre des excursions d'un jour et du tourisme de transit ont aussi atteint un nouveau sommet en 2018 à 5,3 milliards en légère hausse de 0,3% par rapport à 2017.

Vous trouverez des informations complémentaires sous forme de tableaux dans le document PDF ci-dessous.


 

Télécharger communiqué de presse

Le secteur touristique suisse a confirmé son dynamisme en 2018
(PDF, 3 pages, 373 kB)


Autres langues


Documents associés

Balance touristique 2018


 

https://www.bfs.admin.ch/content/bfs/fr/home/actualites/quoi-de-neuf.assetdetail.8986134.html