Communiqué de presse

Statistique financière de l'aide sociale au sens large 2017 Les dépenses en faveur de l'aide sociale économique ont augmenté de 3,4% en 2017

15.02.2019 - Les dépenses de l’aide sociale au sens strict – appelée aussi aide sociale économique – ont progressé de 3,4% en termes nominaux en 2017 pour atteindre 2,8 milliards de francs, une hausse qui se situe dans la moyenne des dernières années. Les dépenses annuelles par bénéficiaire se sont montées à près de 10 000 francs. Ce sont là les derniers chiffres de l’Office fédéral de la statistique (OFS).

En 2017, quelque 2,8 milliards de francs ont été dépensés pour l’aide sociale au sens strict en termes nominaux, soit environ 94 millions de plus qu'en 2016. Cela correspond à une hausse de 3,4%, contre 3,9% en 2016 et 2,1% en 2015. Corrigées de l’inflation, les dépenses étaient supérieures de 2,9% à celles de 2016. Le nombre des bénéficiaires de l’aide sociale au sens strict a augmenté de 1,9% par rapport à l’année précédente. Les dépenses nettes par bénéficiaire se sont accrues de 1,6% en moyenne annuelle en termes nominaux, passant de 9961 à 10 116 francs. Une hausse quasiment identique à celle enregistrée en 2016 (1,7%).

Par rapport aux dépenses totales pour toutes les prestations sociales, qui se montaient en 2016 à 170 milliards de francs selon les Comptes globaux de la protection sociale (CGPS), l’aide sociale au sens strict représentait une part de 1,7%.

Hausse de l'aide sociale au sens large

Pour éviter que les personnes aient à recourir à l’aide sociale au sens strict (aide sociale économique), les cantons allouent, en amont, des prestations sociales sous condition de ressources. Avec l’aide sociale au sens strict, ces prestations constituent l’aide sociale au sens large. En 2017, la Confédération, les cantons et les communes ont dépensé 8,3 milliards de francs pour l’aide sociale au sens large, dont 59,6% (4,9 mrds de francs) pour les prestations complémentaires à l'AVS et à l'AI et 34,0% pour l'aide sociale au sens strict.

Le reste des prestations sociales au sens large (aides aux personnes âgées ou invalides, aides aux chômeurs, aides à la famille, avances sur pensions alimentaires et aides au logement) ne représentaient ensemble que 6,4% des dépenses. Ce groupe de prestations n'est pas proposé dans tous les cantons et en l'espace d'une année, certaines prestations peuvent être introduites ou supprimées.

On observe également une hausse des dépenses par habitant pour l'aide sociale au sens large. Les dépenses annuelles moyennes pour l’aide sociale au sens large, qui étaient de 972 francs par habitant en 2016 (+1,5% par rapport à 2015) ont atteint 977 francs en 2017 (+0,5%).

Evolution différente des dépenses pour les prestations cantonales en amont

Les dépenses pour l’aide sociale au sens large en 2017 s’élevaient à 101 millions de francs de plus qu’en 2016, soit à 8,3 milliards de francs. Cela correspond à une hausse de 1,2% en termes nominaux. La croissance des dépenses était ainsi moins marquée qu’en 2016 où elle atteignait 2,6%. Elle tombe même à 0,7% si l’on tient compte du renchérissement. Ce sont les dépenses de l’aide sociale au sens strict qui ont le plus progressé en termes absolus en 2017 (94 mios de francs, +3,4%), suivies des prestations complémentaires à l’AVS/AI avec une augmentation de 38 millions (+0,8%).

En revanche, les dépenses pour les aides aux personnes âgées et aux soins, les aides à la famille et les avances sur pensions alimentaires ont baissé au total de quelque 30 millions de francs. La tendance des dernières années s’en trouve renforcée: les dépenses pour ces prestations avaient déjà baissé de 16 millions de francs en 2016 et de 9 millions en 2015.

Les parts des contributions financières restent stables

En 2017, 44,3% des dépenses de l’aide sociale au sens large ont été financées par les cantons, 36,9% par les communes et 18,0% par la Confédération. Ces proportions n’ont que faiblement évolué par rapport aux années précédentes (variations de moins de 1 point de pourcentage).

Vous trouverez des informations complémentaires sous forme de tableaux et de graphiques dans le document PDF ci-dessous.


 

Télécharger communiqué de presse

Les dépenses en faveur de l'aide sociale économique ont augmenté de 3,4% en 2017
(PDF, 5 pages, 339 kB)


Autres langues


Documents associés

Aide sociale au sens large: statistique financière 2017 / inventaire 2017-2018


 

https://www.bfs.admin.ch/content/bfs/fr/home/actualites/quoi-de-neuf.assetdetail.7086961.html