Communiqué de presse

Statistique des causes de décès 2016 Le nombre de décès par démence a reculé pour la première fois en 2016

17.12.2018 - En 2016, 64 964 personnes sont décédées en Suisse, soit 4% de moins que l’année précédente. Le nombre de personnes mortes de démence a reculé pour la première fois (de plus de 9%). Par ailleurs, pour la troisième année consécutive, on a compté plus d’hommes décédés par cancer que par maladie cardiovasculaire – une évolution qui s’observe aussi au niveau international. Ces données proviennent de la nouvelle statistique des causes de décès de l’Office fédéral de la statistique (OFS).

En 2016, 1789 hommes et 3975 femmes sont morts de démence (diagnostic principal). En termes absolus, cela correspond à peu près aux chiffres de 2012; mais si l’on tient compte du vieillissement de la population, on observe un léger recul par rapport à 2010. Ce recul s’observe dans tous les groupes d’âge, aussi bien chez les moins de 65 ans, où les cas de démence sont extrêmement rares, que chez les plus de 80 ans. La démence est encore en légère hausse par rapport à 2010 chez les femmes de plus de 85 ans (+1,25% par an). Dans ce groupe de personnes très âgées, la démence est responsable de 11% des décès chez les hommes et de 17% chez les femmes.

Les causes de décès changent avec l’âge

Sur 1000 enfants, 3,6 décèdent au cours de leur première année de vie, principalement de maladies congénitales. Entre la 1re et la 16e année de vie, la mortalité est extrêmement faible: seulement un enfant sur 12 000 en 2016. Chez les adolescents et les jeunes adultes, les causes de décès les plus fréquentes sont, pour les deux sexes, les accidents et les suicides. Les décès sont rares chez les jeunes adultes: un homme sur 2200 et une femme sur 3300 dans le groupe des 30-34 ans.

Le cancer est la principale cause de décès chez les femmes à partir de la 30e année de vie et chez les hommes à partir de la 40e année de vie. A partir de 80 ans environ, ce sont les maladies cardiovasculaires qui viennent en tête. En 2016, on a compté chez les hommes, pour la troisième fois depuis 2014, davantage de décès par cancer que par maladie cardiovasculaire. On observe depuis quelques années un recul plus fort des maladies cardiovasculaires que des cancers.

Evolutions pour le cancer

Les maladies cancéreuses sont la deuxième cause de décès après les maladies cardiovasculaires (26,47%, 17 201 décès). Le nombre de décès par cancer est resté pratiquement inchangé par rapport à 2015 (–0,3%). Les décès provoqués par un cancer du poumon sont encore en hausse seulement chez les femmes (+115 décès). Le taux de mortalité, standardisé par âge, a reculé de 2,1% chez les hommes, mais est resté presque constant chez les femmes (–0,2%). Parmi les quatre types de cancers les plus fréquents, le cancer du poumon et le cancer de la prostate ont reculé chez les hommes (–105 et –99 décès). Le cancer de l’intestin a reculé légèrement chez les personnes des deux sexes (baisse totale de 45 décès) alors que le cancer du sein est resté constant (–6 décès).

Mortalité élevée l’année précédente

En raison du nombre croissant de personnes âgées en Suisse, il faut s’attendre à environ 500 à 800 décès en plus chaque année. La forte épidémie de grippe du printemps 2015 et la vague de chaleur de juillet ont entraîné une hausse d’environ 2500 décès. En 2016, le nombre de décès a de nouveau baissé et l’espérance de vie a augmenté, passant à 81,5 ans pour les hommes et à 85,3 ans pour les femmes.

Le suicide et le suicide assisté en léger recul

759 hommes et 257 femmes se sont donné la mort en 2016, soit 57 personnes de moins que l’année précédente. Une assistance au suicide a été établie pour 399 hommes et 529 femmes, soit 37 cas de moins qu’en 2015.

Vous trouverez des informations complémentaires sous forme de tableaux dans le document PDF ci-dessous.


 

Télécharger communiqué de presse

Le nombre de décès par démence a reculé pour la première fois en 2016
(PDF, 3 pages, 218 kB)


Autres langues


Documents associés

Statistique des causes de décès 2016


 

https://www.bfs.admin.ch/content/bfs/fr/home/actualites/quoi-de-neuf.assetdetail.6728285.html