Interruptions de grossesse

Le taux d'interruptions de grossesse en Suisse est bas en comparaison internationale. Après avoir suivi une baisse depuis 2010, ce taux a augmenté depuis 2017, passant de 6,2 à 6,8 interruptions pour 1 000 femmes résidant en Suisse. Le taux d’interruptions de grossesse en 2020 s’apparente donc à celui de 2010.

Interruptions de grossesse

Principaux chiffres

2019 2020 1

Nombre total d'interruptions de grossesse

10 663 11 143

Nombre d'interruptions de grossesse parmi les femmes résidant en Suisse

10 390 10 906

Interruptions parmi les femmes résidant en Suisse pour mille femmes de 15-44 ans 1 2

6,5 6,8

Interruptions parmi les femmes résidant en Suisse pour mille femmes de 15-49 ans 1 3

5,5 5,7

Interruptions parmi les adolescentes résidant en Suisse pour mille adolescentes (15-19 ans) 1

3,5 3,5

Interruptions parmi les femmes résidant en Suisse pour mille naissances vivantes 4

121 127

Interruptions chez des femmes de moins de 16 ans (part en %)

0,8 0,7

Interruptions dans les 12 premières semaines de grossesse (part en %)

95 95

Interruptions par voie médicamenteuse (part en %)

68 79

Interruptions par voie chirurgicale (part en %)

32 21

Femmes domiciliées à l'étranger (part en %)

2,5 2,1
1 Taux basés sur les résultats provisoires 2020 de la statistique de la population et des ménages (STATPOP).
2 Dans le calcul de ce taux, toutes les interruptions ont été prises en compte, y compris celles de femmes de moins de 15 ans ou de plus de 44 ans
3 Dans le calcul de ce taux, toutes les interruptions ont été prises en compte, y compris celles de femmes de moins de 15 ans ou de plus de 49 ans
4 Taux basés sur les résultats provisoires 2020 de la statistique du mouvement naturel de la population (BEVNAT).
Source: StatIVG

Parmi les femmes de 15 à 19 ans, en 2020, le taux d’interruptions de grossesse s’est stabilisé à un niveau bas (3,5 interruptions pour 1 000 femmes), ne montrant pas de hausse par rapport à 2019.

La plupart des interventions ont eu lieu dans les huit premières semaines de grossesse et 95% d’entre elles ont été réalisées avant la douzième semaine. En 2020, 79% des interruptions de grossesse ont été pratiquées par la prise de médicaments et 21% par une intervention chirurgicale. Pour l’ensemble de la Suisse, les interruptions par prise de médicaments en 2020 ont augmenté de 11% par rapport à 2019.

Des données détaillées sur l’évolution des interruptions de grossesse ainsi qu’une visualisation des taux par canton sont disponibles dans les «Informations supplémentaires» en bas de la page, onglets «Tableaux» et «Cartes».

Informations supplémentaires

Tableaux

Cartes

Publications

Communiqués de presse

Bases statistiques et enquêtes

Contact

Office fédéral de la statistique Sections Services de santé, Santé de la population
Espace de l'Europe 10
CH-2010 Neuchâtel
Suisse
Tél.
+41 58 463 67 00

Du lundi au vendredi
10h00 à 12h00 et 14h00 à 17h00

Contact

https://www.bfs.admin.ch/content/bfs/fr/home/statistiques/sante/etat-sante/reproductive/interruptions-grossesses.html