Communiqué de presse

Hébergement touristique en 2023 Record en 2023 avec plus de 41 millions de nuitées générées dans l'hôtellerie suisse

Ce document existe également dans une version plus récente. Veuillez suivre le lien suivant:
Nouveau record de nuitées dans l'hôtellerie suisse au cours de la saison d'hiver 2023/2024

22.02.2024 - En 2023, l'hôtellerie en Suisse a largement dépassé le cap des 40 millions de nuitées (41,8 millions), soit un niveau encore jamais atteint par le passé. Ceci représente une hausse de 9,2% (+3,5 millions) par rapport à 2022. Avec un total de 20,8 millions de nuitées, la demande indigène reste à un niveau très élevé, mais enregistre une légère diminution de 1,1% (-224 000). De son côté, la demande étrangère, avec 20,9 millions d'unités, a augmenté de 21,8% (+3,7 millions) et se rapproche ainsi du niveau record de l'année 2019. Tels sont les résultats définitifs de l'Office fédéral de la statistique (OFS).

Tous les mois de 2023 présentent des augmentations de la demande par rapport à 2022. Les hausses s'échelonnent entre 2,7% (octobre) et 36,2% (janvier). Les mois entre avril et décembre ont connu, quant à eux, un nombre de nuitées encore jamais enregistré au cours des trois dernières décennies. Finalement, après une saison touristique d'hiver 2022/2023 (novembre à avril) déjà record, la saison touristique d'été 2023 (mai à octobre) a atteint un sommet avec 24,0 millions de nuitées.

En baisse, la demande indigène reste très élevée

Avec un total de 20,8 millions de nuitées, la demande indigène accuse un léger recul (-224 000/-1,1%) par rapport à 2022, mais le niveau reste cependant très haut. Seules les années 2021 et 2022 ont présenté un niveau supérieur. Cette baisse est principalement due aux mois de mars à août ainsi qu'octobre. Tous les autres mois connaissent une hausse de nuitées avec un pic en janvier (+18,6%).

La demande étrangère augmente fortement 

Malgré une situation internationale instable et la vigueur du franc suisse, la demande étrangère a augmenté de 3,7 millions de nuitées (+21,8%) par rapport à 2022 et compte 20,9 millions de nuitées en 2023. Elle se rapproche ainsi des niveaux records des années 2018 (-2,2%) et 2019 (-3,3%). La croissance de la demande est forte tout au long de l'année, mais plus particulièrement au cours du premier semestre, avec des hausses supérieures à 20% et un pic au mois de janvier (+65,9%).

Au sein de la clientèle étrangère, ce sont surtout les hôtes du continent asiatique avec un total de 4,1 millions de nuitées (+1,5 million/+56,4%) qui ont soutenu cette hausse en 2023. Malgré tout, la demande de ce continent reste encore inférieure à celle de 2019 (−24,0%). Avec 495 000 nuitées, la Chine est le plus grand contributeur de cette augmentation (+375 000/+ 314,2%). Elle est suivie par la Corée du Sud (+229 000/+150,5%) et par l'Inde (+223 000/+58,6%). La demande des hôtes des Pays du Golfe est également en hausse (+30 000/+3,6%). Malgré ces fortes hausses, la demande de ces hôtes reste encore inférieure par rapport à 2019. C'est particulièrement le cas pour la clientèle chinoise (−64,5%).

Avec un total de 4,0 millions de nuitées (+1,0 million/+ 33,2%), la demande du continent américain constitue un record. La plus forte progression absolue au sein de ce continent provient des États-Unis d'Amérique (+760 000 nuitées/+ 33,0%). Les nuitées enregistrées par ces hôtes en 2023 ont atteint leur plus haut niveau depuis 1985.

Les hôtes européens, avec 12,1 millions de nuitées, ont aussi été plus nombreux (+991 000/+9,0%). Le Royaume-Uni connait la plus forte hausse absolue (+322 000/+23,6%), suivi de l'Allemagne (+152 000/+4,2%), de la France (+86 000/+6,6%), de l'Espagne (+67 000/+16,3%) et de l'Italie (+62 000/+7,6%). Les Pays-Bas, quant à eux, affichent une légère baisse (−6 700/−0,9%). Comparativement à 2019, la demande européenne reste légèrement inférieure (−1,4%).

La demande du continent océanique a augmenté de 231 000 unités (+109,3%) et totalise 443 000 nuitées, ce qui représente le meilleur résultat des trois dernières décennies. Quant au continent africain qui inscrit 260 000 nuitées, il a également enregistré une hausse (+27 000/+11,7%) par rapport à 2022.

Record dans la plupart des treize régions touristiques

En 2023, toutes les régions touristiques de Suisse, excepté les Grisons et le Tessin, ont enregistré des augmentations de nuitées par rapport à 2022. La région zurichoise a connu la plus importante hausse (+1,0 million/+17,2%), suivie de la Région Berne (+742 000/+14,1%) et de Genève (+588 000/+19,8%). Les régions Lucerne/Lac des Quatre-Cantons, Valais et Vaud ont également connu d'importantes hausses de fréquentation. Sur les treize régions touristiques, sept d'entre elles ont enregistré un record de nuitées encore jamais atteint depuis les trois dernières décennies à l'instar de la région zurichoise, la région Berne ainsi que Lucerne et Lac des Quatre-Cantons.

Pour la demande indigène, sept régions touristiques sur treize ont affiché un résultat en baisse en 2023. En ce qui concerne la demande étrangère, une hausse est observée pour la totalité des régions touristiques. 

Hausse du taux d'occupation des chambres 

Durant l'année 2023, le taux net d'occupation des chambres s'est monté à 55,0%, soit une augmentation de 3,4 points par rapport à 2022. Il se rapproche ainsi du taux record de 2019 (55,2%). Sur les treize régions touristiques, onze ont connu une augmentation. Les plus fortes hausses ont été enregistrées dans la région zurichoise (63,7%/+8,3 points) et Genève (63,3%/+6,6). Seul le Tessin et les Grisons ont connu une diminution du taux d'occupation. Par rapport à 2019, sept régions touristiques ont un taux d'occupation supérieur en 2023. 

Vous trouverez des informations complémentaires dans le document PDF ci-dessous.


 

Télécharger communiqué de presse

Record en 2023 avec plus de 41 millions de nuitées générées dans l'hôtellerie suisse
(PDF, 6 pages, 308 kB)


Autres langues


Documents associés

Conférence de presse - Hébergement touristique en 2023


 

https://www.bfs.admin.ch/content/bfs/fr/home/statistiken/kataloge-datenbanken.assetdetail.30865381.html