Medienmitteilung

Parc des véhicules routiers en 2015 Le parc des véhicules à moteur proche de la barre des 6 millions

Quest asset exista en ina ediziun actualisada, vesair il link suandant:
Recul de près d'un quart des nouvelles immatriculations de voitures de tourisme en 2020

Neuchâtel, 04.02.2016 (OFS) - 427'000 véhicules routiers à moteur ont été mis en circulation en 2015, soit presque autant qu'en 2012, année record. Conséquence : le parc de véhicules à moteur a augmenté de 102'000 par rapport à 2014 (+1,8%) pour atteindre 5,9 millions. Trois quarts des véhicules sont des voitures de tourisme. Dans le domaine des véhicules agricoles, on constate une tendance à l'acquisition de tracteurs de plus en plus lourds. Ce sont-là quelques-uns des résultats tirés de la statistique des véhicules routiers publiés par l'Office fédéral de la statistique (OFS).

427'168 véhicules routiers à moteur ont été nouvellement mis en circulation en 2015. Ce chiffre, en augmentation de 7,7% par rapport à 2014, est proche du record établi en 2012 (430'973 véhicules). Le nombre de motocycles mis en circulation a, quant à lui, battu un nouveau record avec 51'787 unités. Dans la principale catégorie de véhicules que sont les voitures de tourisme, on a enregistré 327'143 nouvelles mises en circulation, soit 7,6% de plus qu'en 2014. La progression est particulièrement marquée (+44,6%) pour les véhicules de petite cylindrée (moins de 1000 cm3). Les véhicules diesel représentaient 39,1% des voitures de tourisme mises en circulation en 2015. Ce chiffre est en légère hausse par rapport à 2014 (37,3%).

Plus de 100'000 véhicules à moteur de plus sur les routes suisses

Les nombreuses mises en circulation ont à nouveau entraîné une forte progression du parc des véhicules routiers à moteur. On comptait 5'885'642 véhicules immatriculés en Suisse au 30 septembre, jour de référence. Ce chiffre représente une augmentation de 101'558 véhicules ou 1,8% par rapport à 2014. Au cours des 25 dernières années (depuis 1990), le parc des véhicules à moteur a progressé de 55,8%.

Les voitures électriques gagnent lentement du terrain

Un peu plus de trois quarts des véhicules routiers à moteur en Suisse sont des voitures de tourisme. En 2015, leur effectif a progressé de 1,7% pour atteindre 4'458'069. On compte aujourd'hui 541 voitures de tourisme pour 1000 habitants dans notre pays. A l'instar des années précédentes, la hausse est restée forte en 2015 pour les voitures diesel (+8,0%). Ce type de motorisation représente aujourd'hui 27,2% de l'ensemble du parc, soit dix fois plus qu'en 1990 (2,7%). Les voitures entièrement électriques connaissent depuis plusieurs années des taux de croissance impressionnants. Après des hausses de 52,6% en 2013 et de 65,4% en 2014, leur nombre a progressé de 69,7% l'année dernière. La part des voitures électriques dans le parc automobile suisse reste toutefois marginale. En 2015, celles-ci représentaient seulement 0,2% (7531) des voitures de tourisme immatriculées.

Augmentation de la part des voitures de tourisme pauvres en émissions polluantes

Les voitures de tourisme sont réparties en classes d'émission Euro 1 à 6, la classe Euro 1 étant la moins sévère et la classe Euro 6 la plus stricte en termes de limites d'émissions admises. De 2005 à 2015, la part des véhicules émettant des concentrations de polluants relativement élevées (classes Euro 1 à 3) dans l'ensemble du parc a reculé de 80,3% à 24,4%, tandis que celle des véhicules moins polluants a progressé dans des proportions inverses. La part des véhicules de la classe Euro 6, la plus sévère, s'élevait déjà à 5,7% en 2015. Depuis septembre dernier, cette norme est obligatoire pour tous les nouveaux véhicules mis en circulation.

Des tracteurs agricoles de plus en plus lourds

En 2015, le parc des véhicules routiers motorisés comptait aussi 710'022 motocycles, 393'598 véhicules de transport de choses et 191'132 véhicules agricoles. Ce dernier groupe comprend avant tout des tracteurs (72,5%), mais aussi des chariots de travail et des monoaxes. Le nombre de véhicules agricoles immatriculés en Suisse a augmenté de 17,3% depuis 1990. On relève toutefois d'importantes disparités selon les régions. Les cantons alpins et préalpins ayant une production herbagère typique affichent des taux d'augmentation jusqu'à 81,2% (Glaris), alors que dans les cantons de Suisse romande, les progressions sont toutes inférieures à 7%. En ce qui concerne les tracteurs, on observe dans toute la Suisse une augmentation de leur poids. La part des tracteurs agricoles de plus de 5 tonnes a été multipliée par plus de 60 entre 1990 et 2015, passant de 0,6% à 34,8%.


 

Telechargiar la communicaziun a las medias

Le parc des véhicules à moteur proche de la barre des 6 millions
(PDF, 6 paginas, 891 kB)


Ulteriuras linguas


Documents parentads

Strassenfahrzeugbestand 2015


 

https://www.bfs.admin.ch/content/bfs/rm/home/statisticas/catalogs-bancas-datas/communicaziuns-pressa.assetdetail.40705.html