Medienmitteilung

Statistique suisse des monuments 2016 Plus de 75 000 monuments protégés en Suisse

18.12.2018 - En 2016, la Suisse comptait environ 75 000 monuments historiques protégés. Près d’un sur dix était un édifice sacré. On a recensé par ailleurs près de 39 000 sites archéologiques et plus de 9800 zones archéologiques protégées, qui couvrent environ 1% du territoire suisse. Ces résultats proviennent de la statistique suisse des monuments, dont l’enquête a été menée pour la première fois cette année par l’Office fédéral de la statistique (OFS).

La statistique des monuments fournit désormais des données quantitatives sur les monuments historiques en Suisse. Elle est subdivisée en trois domaines : les monuments historiques, l’archéologie et les sites construits. Les présents résultats sont publiés pour marquer la fin de l’Année européenne du patrimoine culturel 2018.

272 000 monuments recensés, 75 000 monuments protégés

En 2016, environ 272 000 constructions figuraient dans les listes et les inventaires officiels. Il s’agit d’objets présentant, aux yeux des spécialistes, des qualités qui justifient leur mise sous protection. En Suisse, la protection des monuments est organisée de manière fédéraliste. Chaque canton fixe ses propres critères d’appréciation de la valeur de ses monuments, ce qui rend difficile les comparaisons intercantonales. La comparaison est plus facile si l’on ne considère que les objets que les cantons ont effectivement mis sous protection. Sur l’ensemble des constructions recensées, une partie seulement – 75 084 monuments historiques – jouissent d’une protection entraînant des obligations pour leurs propriétaires. Une bonne moitié des monuments protégés se concentrent dans cinq cantons: Vaud, Fribourg, Genève, Berne et Argovie.

4% des monuments sont d’importance nationale, 10% sont des édifices sacrés

Environ 2800 monuments historiques protégés (soit près de 4%) sont d’importance nationale, le reste (72 000 monuments) dont d’importance régionale ou locale. Au total, la Suisse compte environ 7200 édifices sacrés protégés, soit près d’un monument protégé sur dix. La proportion est nettement plus grande dans quelques cantons au passé catholique.

Sites archéologiques et zones archéologiques protégées

Jusqu’à fin 2016, on a enregistré en Suisse près de 39 000 sites archéologiques. Des zones archéologiques protégées ont été délimitées pour assurer la protection de ce patrimoine – en particulier des objets qui sont supposés se trouver encore enfouis sous terre. Fin 2016, il y avait en Suisse plus de 9800 zones archéologiques protégées s’étendant sur un surface totale de près de 40 000 hectares, soit à peu près 1% du territoire suisse.

En 2016, les cantons ont effectué quelques 2150 interventions sur des sites archéologiques (fouilles, fouilles préventives, etc.). La plupart étaient des interventions prévues, c’est-à-dire des interventions entreprises parce que des signes laissaient prévoir de possibles trouvailles. Une petite partie seulement des interventions ont été entreprises sur des sites découverts par hasard.

Vous trouverez des informations complémentaires sous forme de tableaux et de graphiques dans le document PDF ci-dessous.


 

Telechargiar la communicaziun a las medias

Plus de 75 000 monuments protégés en Suisse
(PDF, 5 paginas, 743 kB)


Ulteriuras linguas


Documents parentads

Schweizerische Denkmalstatistik 2016


 

https://www.bfs.admin.ch/content/bfs/rm/home.assetdetail.7008396.html