Comunicato stampa

Coût et financement du système de santé en 2013: chiffres définitifs Les coûts de la santé s'élèvent à près de 70 milliards de francs

Esiste anche una versione più recente del presente documento, disponibile al link seguente:
Dépenses de santé 2017: 82,5 milliards de francs au total

Neuchâtel, 20.10.2015 (OFS) - Les dépenses de santé se sont élevées au total à 69,2 milliards de francs en 2013, ce qui représente 2,5% de plus que l'année précédente. Les dépenses par personne ont augmenté à 713 francs (+9 francs) par mois. La part des dépenses de santé rapportée au produit intérieur brut est passée à 10,9%. Ce sont là les chiffres définitifs les plus récents de l'Office fédéral de la statistique (OFS) sur le coût et le financement du système de santé.

Les dépenses de santé se sont accrues de 2,5% en 2013, un taux inférieur à la moyenne des cinq dernières années (+3,5%). Dans le contexte d'une croissance de l'activité économique de 1,7%, la part des dépenses de santé dans le produit intérieur brut (PIB) a augmenté pour atteindre 10,9%.

Des dépenses hospitalières pratiquement stables, pas d'inversion de tendance

Les dépenses de santé pour les hôpitaux sont restées pratiquement inchangées pendant l'année sous revue: elles ont augmenté de 1,4%. Cette légère hausse a compensé la forte augmentation de 7,4% enregistrée l'année précédente. La moyenne des deux années représente une progression de 4,3%, ce qui correspond pratiquement au taux moyen des cinq dernières années (+4,1%). Les dépenses ont baissé dans le commerce de détail (-3,3%) en raison entre autres des nouvelles conditions de financement des appareils auditifs et de leur effet sur les ventes des années précédentes. Pour les autres fournisseurs de prestations, le taux de croissance correspond largement à la tendance des cinq dernières années. Les dépenses supplémentaires se montent à 1,7 milliard de francs et sont imputables, pour 82,1% (1,4 milliard), à la hausse des dépenses dans les cabinets médicaux, les établissements médico-sociaux et les hôpitaux, lesquelles représentent en tout 72,0% des coûts de la santé.

Les ménages toujours sous le poids des primes, moins sous celui des autres paiements directs

Comme les années précédentes, quatre cinquièmes des 69,2 milliards de francs de dépenses pour la santé ont été financés par l'assurance de base selon la loi fédérale sur l'assurance-maladie (36,7%), par les ménages privés (23,8%) et par l'Etat (20,1%). Les dépenses de santé se sont élevées en Suisse à 713 francs par mois et par habitant, soit 9 francs de plus que l'année précédente. Elles ont été couvertes à raison de 262 francs (+17) par l'assurance-maladie obligatoire, de 46 francs (+2) par d'autres assurances, telles que l'AVS, l'AI et l'assurance-accidents, de 32 francs (+/-0) par d'autres prestations sociales sous condition de ressources et de 52 francs (+1) par les assurances complémentaires. L'Etat y a contribué pour 144 francs (+1) et les fondations de droit privé pour 7 francs (+/-0). Les ménages ont donc dû débourser le solde, soit 170 francs (-12), en plus de leurs primes d'assurance (principalement pour les prestations des établissements médico-sociaux, les soins dentaires et les participations aux frais d'assurance-maladie pour les soins en milieu hospitalier et les soins ambulatoires).


 

Download comunicato stampa

Les coûts de la santé s'élèvent à près de 70 milliards de francs
(PDF, 6 pagine, 165 kB)


Altre lingue


Documenti analoghi

Costi e finanziamento del sistema sanitario nel 2013: Dati definitivi


 

Nota

Le pagine in italiano offrono un contenuto ridotto. Per un'informazione più completa si prega di consultare le pagine in tedesco o francese (cfr. link qui sopra).

https://www.bfs.admin.ch/content/bfs/it/home/statistiche/salute/costi-finanziamento.assetdetail.39961.html