Personnes en sous-emploi et force de travail potentielle supplémentaire

Potentiel de forces de travail

En 2018, le potentiel de forces de travail non utilisées en Suisse se montait à 830 000 personnes, composé de 356 000 personnes en sous-emploi, de 231 000 chômeurs au sens du BIT et de 243 000 personnes correspondant à la réserve inexprimée de travail (personnes à la recherche d’un emploi mais pas disponibles à court terme, et inversement). La part des femmes s'élève à 63%.

Manque de travail

En 2018, 12% des personnes actives en Suisse étaient concernées par le manque de travail. Le taux de manque de travail se compose du taux de sous-emploi (7,3%) et du taux de chômage au sens du BIT (4,7%). Le volume de travail supplémentaire souhaité par ces personnes représente en tout 299 000 équivalents plein temps (personnes en sous-emploi: 108 000 équivalents plein temps; chômeurs au sens du BIT: 191 000 équivalents plein temps). Le taux de manque de travail est deux fois plus élevé chez les femmes (16,6%) que chez les hommes (8,0%).

Informations supplémentaires

Tableaux

Communiqués de presse

Publications

Bases statistiques et enquêtes

Sur ce thème

Chômage, sous-emploi et places vacantes

Survol et définition du chômage, sous-emploi et des places vacantes

Chômeurs au sens du BIT

Chômeurs au sens du BIT, taux de chômage au sens du BIT

Chômeurs inscrits au sens du SECO

Liens vers les indicateurs développés par le SECO

Contact

Office fédéral de la statistique Section Travail et vie active
Espace de l'Europe 10
CH-2010 Neuchâtel
Suisse

Contact

https://www.bfs.admin.ch/content/bfs/fr/home/statistiques/travail-remuneration/chomage-sous-emploi-places-vacantes/personnes-sous-emploi-force-travail-potentielle.html