Sécurité personnelle

Signification de l'indicateur

Vivre sereinement sans la menace ou la crainte d’une agression est une dimension importante du bien-être. Parce qu’elles n’ont pas toujours les moyens physiques ou intellectuels de se défendre, les personnes handicapées sont potentiellement plus exposées à la violence et à la criminalité que d’autres groupes de la population, ou peuvent du moins se sentir plus vulnérables.

Sentiment de sécurité

Le sentiment de sécurité des personnes handicapées est élevé (2015: score moyen de 7,3 sur une échelle de 0 à 10) mais moins que dans le reste de la population (7,8). Il est le plus faible parmi les personnes handicapées fortement limitées (7,1). Ces valeurs sont en baisse par rapport à la période 2009‑2012.

Les personnes handicapées se sentent aussi en sécurité dans leur quartier après la tombée de la nuit (2015: 80%), mais là encore, moins que celles sans handicap (89%).

Femmes et hommes handicapés

Les femmes expriment globalement davantage d’insécurité que les hommes. C’est aussi vrai parmi les personnes handicapées. Les femmes handicapées ont ainsi le sentiment de sécurité le plus bas, et les hommes non handicapés le sentiment de sécurité le plus élevé.

Informations supplémentaires

Tableaux

Bases statistiques et enquêtes

Pour aller plus loin

Vous trouverez plus d’informations sur ce thème dans les tableaux de données à télécharger ci-dessus (résultats selon le sexe, résultats supplémentaires, etc.).

Résultats complémentaires

Contact

Office fédéral de la statistique Sections Services de santé, Santé de la population
Espace de l'Europe 10
CH-2010 Neuchâtel
Suisse

Contact

https://www.bfs.admin.ch/content/bfs/fr/home/statistiques/situation-economique-sociale-population/egalite-personnes-handicapees/bien-etre-individuel/securtite-personnelle.html