Communiqué de presse

Comptes globaux de la protection sociale 2018 Les dépenses pour les prestations sociales sont restées stables en 2018

02.07.2020 - Les dépenses pour les prestations sociales en Suisse sont restées globalement stables entre 2017 et 2018 (+0,2% en termes réels). L’augmentation des dépenses en 2018 dans le domaine de la vieillesse a été compensée en partie par la diminution de celles dans le domaine du chômage.
Le niveau des dépenses sociales en Suisse (26,1% du PIB) a été légèrement inférieur à la moyenne européenne (26,8%) selon les derniers chiffres de Eurostat disponibles pour l’année 2017. En Suisse comme dans les pays européens, les domaines de la vieillesse et des soins de santé absorbent la plupart des prestations sociales.

D’après les derniers résultats provisoires de l’OFS, les dépenses pour les prestations sociales en Suisse se sont chiffrées à 177 milliards de francs en 2018. Cela correspond à 20 795 francs par habitant. La majeure partie des prestations sociales (43%) couvrent des risques et des besoins relatifs à la vieillesse. Elles sont versées principalement sous la forme de rentes de vieillesse AVS et de prévoyance professionnelle. Viennent ensuite les prestations liées à la maladie/soins de santé (32%) qui comprennent entre autres les prestations de l’assurance-maladie (AMal), le financement public des hôpitaux et la couverture de salaire en cas de maladie.

Vieillesse à la hausse et chômage à la baisse

L’augmentation des dépenses pour les prestations sociales en 2018 s’est chiffrée en Suisse à 0,4 milliard de francs, soit +0,2%, par rapport à l’année précédente. Cette progression est la deuxième la plus faible depuis le début des mesures en 1990: en moyenne le rythme de croissance annuelle s’est élevé à +3,2% entre 1990 et 2018.

La relative stabilité des dépenses sociales entre 2017 et 2018 est essentiellement le résultat de deux tendances opposées. D’une part, les prestations versées dans le domaine de la vieillesse ont augmenté de 1,3 milliard de francs. D’autre part, celles octroyées aux personnes au chômage ont baissé de 0,7 milliard de francs.

La progression des dépenses sociales dans le domaine de la vieillesse (+1,7%) reflète aussi l’augmentation du nombre de bénéficiaires de rentes vieillesse de l’AVS (+1,7%) et de la prévoyance professionnelle (+3,3%). La baisse dans le domaine du chômage (‒ 11%) est directement corrélée à la diminution des dépenses de l’assurance chômage: l’année 2018 a été marquée par une bonne conjoncture économique et une baisse du taux de chômage (SECO) de 3,1% à 2,5%.
Chômage mis à part, le domaine de la maladie/soins de santé a aussi contribué à contenir l’essor des dépenses sociales entre 2017 et 2018. Les dépenses pour les prestations dans ce domaine ont diminué de 0,2 milliard de francs, soit ‒ 0,3%, en termes réels.

La Suisse dans la moyenne européenne

Pour les autres pays européens, les données de l'Office statistique de l'Union européenne concernant l’année 2017 sont désormais disponibles. Les dépenses pour les prestations sociales de la Suisse (26,1% du PIB) sont légèrement inférieures à la moyenne de l’Union européenne (26,8% du PIB). Les dépenses pour les prestations sociales en pourcentage du PIB sont en général plus élevées dans les pays de l’Europe du Nord (28,9% en moyenne) et de l’Ouest (28,1%) que dans les pays de l’Europe du Sud (25,7%) et de l’Est (17,9%).

Tant en Suisse que dans tous les autres pays européens, les domaines d’intervention principaux de la protection sociale sont la vieillesse et la santé. Ces deux domaines déterminent la croissance des dépenses sociales, à moyen et à long terme, et ce, dans la plupart des pays européens. Le seul pays dans lequel les dépenses sociales diminuent est la Grèce: les dépenses par habitant pour la santé ont baissé de 38%, entre 2008 et 2017, dans un contexte d’austérité budgétaire.

Vous trouverez des informations complémentaires dans le document PDF ci-dessous.


 

Télécharger communiqué de presse

Les dépenses pour les prestations sociales sont restées stables en 2018
(PDF, 5 pages, 238 kB)


Autres langues


Documents associés

Comptes globaux de la protection sociale 2018: résultats pour la Suisse et comparaisons internationales


 

https://www.bfs.admin.ch/content/bfs/fr/home/statistiques/securite-sociale/comptes-globaux-protection-sociale.assetdetail.13108561.html