Communiqué de presse

Statistique des caisses de pensions 2015: résultats définitifs Primauté des prestations: le recul se poursuit

Ce document existe également dans une version plus récente. Veuillez suivre le lien suivant:
Les caisses de pensions renforcent leurs réserves en 2017

Neuchâtel, 20.02.2017 (OFS) - De 2005 à 2015, le nombre des caisses de pensions pratiquant la primauté des prestations n'a cessé de diminuer, passant de 289 à 58 unités. En 2015, la statistique des caisses de pensions a dénombré 43 institutions de prévoyance de droit privé (2005: 242) et 15 de droit public (2005: 47) qui appliquaient la primauté des prestations. En 2015, seul un assuré sur 15 était encore assuré sous ce régime, contre 1 sur 5 en 2005. Ce sont là quelques chiffres définitifs de l'Office fédéral de la statistique (OFS).

Le recul des institutions de prévoyance appliquant la primauté des prestations pure s'accompagne d'une baisse du nombre des assurés: en 2005, 172'076 personnes étaient assurées auprès de telles institutions de droit privé, contre seulement 21'723 en 2015.

Les institutions de prévoyance de droit public sont aussi plus nombreuses à être passées à la primauté des cotisations à la faveur d'une recapitalisation, comme la plupart des institutions de droit privé avant elles. En 2005, les caisses de pensions de droit public assuraient 219'739 personnes. Dix ans plus tard, elles comptaient encore 121'298 assurés actifs en pure primauté des prestations.

Institutions de prévoyance mixtes pendant la phase de transition

Les caisses en primauté des prestations ne décident souvent pas de changer d'un coup de système de primauté. En plus des fondations collectives et des fondations communes, il existe ainsi des institutions de prévoyance mixtes avec des assurés actifs en primauté des prestations et des assurés actifs en primauté des cotisations. Une fois la phase de transition achevée, le seul système en vigueur est celui de la primauté des cotisations. Quelques institutions continuent néanmoins de proposer les deux systèmes.

C'est ce qui explique la diminution de 81 à 34 du nombre des institutions de prévoyance mixtes de droit privé entre 2005 et 2015. Dans le même temps, le nombre des assurés actifs en primauté des prestations est passé de 190'527 à 69'314. Le nombre des assurés actifs affiliés à des caisses de pensions mixtes de droit public en primauté des prestations a baissé de 99'723 (15 institutions) à 55'533 (6 institutions).

Bilan: le découvert reste stable

Les réserves de fluctuation de valeur se sont réduites à 52,2 milliards de francs (-20,8%). Le découvert est resté stable à 31 milliards de francs (+6,8%). Il s'est réparti entre les institutions de droit public et celles de droit privé à raison de respectivement 28,1 milliards de francs (+0,8%) et 2,9 milliards de francs (+153,2%). La fortune totale de la prévoyance professionnelle se montait à 788 milliards de francs (+1,4%).

Compte d'exploitation: les placements produisent encore un résultat net de 5,8 milliards de francs

Le résultat net des placements a chuté à 5,8 milliards de francs (-88,7%), reflétant la situation économique incertaine de l'exercice 2015.

Les rentes versées aux 720'815 retraités (+3,5%) ont représenté au total 21,2 milliards de francs (+2,5%). 34'282 personnes (-5,7%) ont demandé au total 6,3 milliards de francs (+2,9%) sous forme de versement, partiel ou intégral, du capital à la retraite. La valeur moyenne du capital retiré a progressé à 183'568 francs (2014: 168'169 francs; +9,2%).

Vous trouverez des informations complémentaires sous forme de tableaux dans le document PDF suivant.


 

Télécharger communiqué de presse

Primauté des prestations: le recul se poursuit
(PDF, 4 pages, 126 kB)


Autres langues


Documents associés

La prévoyance professionnelle: résultats définitifs 2015


 

https://www.bfs.admin.ch/content/bfs/fr/home/statistiques/securite-sociale.assetdetail.1983251.html