Naissances

Composantes du mouvement naturel, les naissances vivantes font augmenter naturellement la population. Par naissances vivantes, on comprend les naissances d’enfants vivants, c'est-à-dire d’enfants qui, après expulsion complète (tête, tronc, membres) du corps de la mère, respirent ou chez lesquels on observe au moins des battements de cœur. Un enfant est désigné « mort-né » (mortinaissance) s’il ne manifeste aucun signe de vie à la naissance et si son poids est d’au moins 500 grammes ou si la gestation a duré au moins 22 semaines entières.

Naissances
  2018 2019 2020

Naissances vivantes

87 851 86 172 85 914

Garçons

45 013 44 123 44 299

Filles

42 838 42 049 41 615

Suisses

61 650 60 875 61 049

Etrangers

26 201 25 297 24 865

Mortinaissances

381 344 319
Source: OFS – BEVNAT

La répartition des naissances vivantes selon l'âge de la mère a fortement changé dans les trois dernières décennies. Le nombre de jeunes mères est particulièrement en baisse. La proportion des mères ayant entre 30 et 34 ans augmente de façon continuelle depuis le début des années septante jusqu'en 2001. La part des mères ayant 35 ans ou plus continue sa progression.

Chez les pères, les naissances vivantes surviennent majoritairement quand ils se trouvent dans les classes d’âges entre 30 et 39 ans. Un père sur cinq a 40 ans ou plus.

Naissances vivantes selon l'âge du père
  2018 2019 2020
Total 87 851

86 172

85 914
Moins de 20 ans 87 60 47
20-24 1 710 1 573 1 354
25-29 11 923 11 526 10 576
30-34 28 581 28 068 28 435
35-39 26 374 25 937 26 017
40-44 11 789 11 705 11 607
45-49 4 031 3 880 3 714
50 ans ou plus 1 971 1 869 1 694
Sans indication 1 385 1 554 2 470
2019 et 2020: données annuelles provisoires
Source: OFS – BEVNAT

Le rang de naissance désigne l’ordre chronologique des naissances vivantes pour une femme. Par rang biologique, on comprend ce même ordre chez une mère, indépendamment de son état civil ou du père de l’enfant. La naissance du premier enfant est d’un grand intérêt, car le retard de la première naissance décale d’autant les suivantes et influence par conséquent la fécondité des femmes et le remplacement des générations.

Historiquement, l’OFS a toujours publié les données sur les rangs de naissance chez les femmes mariées. L’introduction du rang biologique est récente (1998), mais les premières données exploitables ne le sont qu’à partir de 2005.

Informations supplémentaires

Tableaux

Résultats annuels

Résultats mensuels actuels 

Données

Cartes

Publications

Contact

Office fédéral de la statistique Section Démographie et migration
Espace de l'Europe 10
CH-2010 Neuchâtel
Suisse

Contact

https://www.bfs.admin.ch/content/bfs/fr/home/statistiques/population/naissances-deces/naissances.html