Taux de risque de pauvreté

Tableaux

Définitions

Sont considérées comme à risque de pauvreté les personnes vivant dans un ménage dont les ressources financières (sans le stock de fortune) sont sensiblement inférieures au niveau habituel des revenus dans le pays considéré. La pauvreté est donc envisagée comme une forme d’inégalité ; en effet, le fait qu’une personne soit considérée comme à risque de pauvreté ne dépend pas uniquement de sa situation économique propre, mais également de la situation économique des autres personnes dans le pays considéré. Le seuil de risque de pauvreté est une mesure relative définie par rapport au revenu disponible équivalent médian. Par convention, il est généralement fixé à 60% (approche de l’Union européenne) ou à 50% (approche de l’OCDE) de la médiane du revenu disponible équivalent. Le taux de risque de pauvreté est calculé sur l’ensemble de la population, sans limite d’âge. Être à risque de pauvreté signifie donc disposer de revenus significativement inférieurs à ceux de l’ensemble de la population, une situation qui entraîne un risque d’exclusion sociale. Si un ménage est composé de plusieurs adultes avec des statuts migratoires différents, la même valeur sera comptabilisée à la fois pour les personnes issues de la migration et celles qui n’en sont pas issues.

En Suisse, le seuil de risque de pauvreté pour un ménage d’une seule personne se monte à 2502 francs par mois en 2017. Ainsi, une personne seule dont le revenu disponible est inférieur à 2502 francs par mois sera considérée comme étant à risque de pauvreté. Le seuil est de 5253 francs par mois pour un ménage de deux adultes avec deux enfants de moins de 14 ans. Le seuil de risque de pauvreté doit être distingué du seuil de pauvreté absolue calculé par l’OFS sur la base des normes suisses d’accès à l’aide sociale.

Méthodologie

Suite au changement de cadre de sondage et à l’amélioration du modèle de pondération, les résultats à partir de 2014 ne sont plus directement comparables avec ceux des années précédentes (rupture de série). Plus de détails dans le document ci-dessous.

Vous pouvez accéder aux indicateurs depuis l'une des approches suivantes

Tous les indicateurs

Quelques 68 indicateurs décrivent la situation actuelle et l'évolution de l’intégration de la population issue de la migration et/ou des étrangers en Suisse dans onze domaines de la vie en société.

Indicateurs clés

34 indicateurs-clés illustrent de manière condensée les progrès accomplis sur le chemin de l’intégration et l’état de l’intégration de la population issue de la migration ou, à défaut, la population selon la nationalité combinée, si la variable existe, avec le pays de naissance.

Contact

Office fédéral de la statistique Section Démographie et migration
Espace de l'Europe 10
CH-2010 Neuchâtel
Suisse

Contact

https://www.bfs.admin.ch/content/bfs/fr/home/statistiques/population/migration-integration/indicateurs-integration/indicateurs/taux-risque-pauvrete.html