Réseaux sociaux et échanges entre ménages

Les aides de nature informelle et fournies sans rémunération aux parents ou aux enfants, ainsi qu’à d’autres personnes de l’entourage sont d’une grande importance et peuvent compléter ou remplacer les prestations versées par l’État. Environ un sixième de la population âgée entre 25 et 80 ans fournit au moins une fois par semaine une aide à des personnes limitées pour des raisons de santé. Quel que soit le groupe d’âge, les femmes sont plus actives que les hommes dans ce domaine. Les femmes de 45 à 64 ans sont les plus engagées, presque 30% d’entre elles fournissent ce type d’aide.

L’aide à des personnes limitées pour des raisons de santé peut requérir beaucoup de temps. 10% des personnes fournissant une telle aide y consacrent 20 heures ou plus par semaine, 12% entre 10 et 19 heures par semaine.

Petits-enfants

De nombreux grands-parents gardent leurs petits-enfants de manière régulière ou occasionnelle. Parmi ceux ayant un ou plusieurs petits-enfants de moins de 13 ans, 40% en gardent un au moins une fois par semaine, 18% au moins une fois par mois et 14% moins d’une fois par mois ou pendant les vacances.

Plus de la moitié des grands-parents qui gardent leurs petits-enfants au moins une fois par semaine y consacrent 1 à 9 heures par semaine. Près d’un sur cinq y passe même 20 heures ou plus.

Informations supplémentaires

Tableaux

Publications

Bases statistiques et enquêtes

Contact

Office fédéral de la statistique Section Démographie et migration
Espace de l'Europe 10
CH-2010 Neuchâtel
Suisse

Contact

https://www.bfs.admin.ch/content/bfs/fr/home/statistiques/population/familles/reseaux-sociaux-echanges-menages.html