Communiqué de presse

Evolution de la population en 2019: résultats provisoires La population de la Suisse a continué d'augmenter et de vieillir en 2019

09.04.2020 - À fin 2019, la population de la Suisse a atteint 8 603 900 habitants, soit 59 400 personnes (+0,7%) de plus qu’en 2018. Depuis 2017, elle progresse moins fortement que les années précédentes. Zurich affiche la plus forte hausse, alors qu’Appenzell Rhodes-Intérieures, Neuchâtel, Nidwald et le Tessin voient leur population diminuer. Tels sont les résultats provisoires de la statistique de la population et des ménages de l'Office fédéral de la statistique (OFS).

La population est passée de 8 544 500 personnes en 2018 à 8 603 900 en 2019. Cet accroissement de 0,7% correspond à ceux enregistrés de 2003 à 2006 et en 2018. Il se situe donc en-dessous des taux relevés entre 2007 et 2016 (avec plus de 1%).

Évolution générale de la population

Parmi ses 8 603 900 habitants, la Suisse comptait 6 429 700 ressortissants suisses (74,7%) et 2 174 200 ressortissants étrangers (25,3%). La population suisse s’est accrue de 33 500 personnes, soit 0,5% de plus que l’année précédente. La population résidante permanente étrangère a progressé de 25 900 personnes, soit 1,2% de plus qu’en 2018.

Genève est le canton où l’évolution de la population de nationalité suisse est la plus marquée (+1,1%), en grande partie due aux acquisitions de nationalité. Il enregistre également la plus forte proportion de population étrangère, soit 39,9%. Le nombre de ressortissants étrangers a progressé de 0,7%, passant de 199 900 en 2018 à 201 300 en 2019. Appenzell Rhodes-Intérieures affiche la plus petite proportion d’étrangers en Suisse, soit 11,3%. Leur nombre a diminué de 0,5% pour atteindre 1800 personnes.

Effets du solde migratoire et de l’accroissement naturel

En 2019, la Suisse a enregistré 170 800 immigrations, soit une légère augmentation de 0,4% par rapport à 2018, dont 24 100 arrivées de Suisses et 146 700 de ressortissants étrangers. Le nombre des émigrations a diminué de 5,4% pour atteindre 123 200. Cette valeur se décompose en 31 400 départs de Suisses et 91 800 de ressortissants étrangers. Le solde migratoire augmente par conséquent de 19,4% et s’élève à 47 600 personnes. Zurich et Bâle-Ville sont les cantons qui présentent les soldes migratoires – international et interne – les plus importants par rapport à leur population (respectivement 10,0‰ et 9,6‰).

L’accroissement naturel de la population, c’est-à-dire la différence entre les naissances et les décès, favorise également la croissance démographique, mais dans une moindre mesure. Il s’établit provisoirement à 16 700, soit 19,7% de moins qu’en 2018. Fribourg est le canton qui présente le plus fort accroissement naturel par rapport à sa population (4,3‰). Le Tessin affiche l’excédent de décès le plus important.

Augmentation du nombre de personnes âgées

Le nombre de personnes de 65 ans ou plus progresse de 1,8%, passant de 1 577 300 en 2018 à 1 606 100 en 2019. La part de seniors continue d’augmenter et s’élève à 18,7% de la population, alors que celle de jeunes âgés 0 à 19 ans continue de baisser (20,0% en 2018 contre 19,9% en 2019). Certains cantons présentent déjà un pourcentage de seniors plus élevé que celui des jeunes. C’est le cas du Tessin, des Grisons, de Bâle-Campagne, Nidwald, Schaffhouse, Bâle-Ville, Berne, Glaris, Soleure, Uri, Jura et Valais.

453 800 personnes sont âgées de 80 ans ou plus, soit 2,3% de plus par rapport à 2018. Elles représentent 28,3% de l’ensemble des personnes de 65 ans ou plus. Au niveau cantonal, 11 cantons affichent un pourcentage supérieur à celui de la Suisse. Il s’agit de Bâle-Ville, Genève, Tessin, Appenzell Rhodes-Intérieures, Neuchâtel, Bâle-Campagne, Schaffhouse, Jura, Zurich, Vaud et Lucerne.

A fin 2019, la Suisse comptait 1600 centenaires, soit 4,8% de plus que l’année précédente. Le rapport des personnes de cette classe d’âges à la population s’élève à 19 personnes âgées de 100 ans ou plus pour 100 000 habitants. Il est le plus élevé à Bâle-Ville et le plus faible à Zoug avec respectivement 37 centenaires contre 11 centenaires pour 100 000 habitants.

Vous trouverez des informations complémentaires sous forme de tableaux et de graphiques dans le document PDF ci-dessous.


 

Télécharger communiqué de presse

La population de la Suisse a continué d'augmenter et de vieillir en 2019
(PDF, 7 pages, 370 kB)


Autres langues


Documents associés

Evolution de la population en 2019: résultats provisoires


 

https://www.bfs.admin.ch/content/bfs/fr/home/statistiques/population.assetdetail.12247182.html