Politique monétaire

L'essentiel en bref

En Suisse, la reprise conjoncturelle a continuellement gagné en vigueur en 2017. Le PIB s’est accru en moyenne annuelle de 1,6%, comme en 2016. En 2017, la Banque nationale a maintenu le cap expansionniste de sa politique monétaire. Certes, l’inflation a légèrement augmenté et s’est inscrite tout au long de l’année dans la fourchette que la BNS assimile à la stabilité des prix. Néanmoins, l’utilisation des capacités de production de l’économie est demeurée inférieure à sa moyenne de long terme. Aussi la BNS a-t-elle poursuivi sa politique monétaire. Comme en 2016, cette dernière a reposé sur deux piliers: le taux d’intérêt négatif appliqué aux avoirs à vue détenus à la BNS par les banques et d’autres intervenants sur les marchés financiers, ainsi que la disposition de la Banque nationale à intervenir au besoin sur le marché des changes.

Evolution des masses monétaires M1, M2 et M3, en millions de francs
Fin du mois de septembre Numéraire en circulation Dépôts à vue Masse monétaire M1 Masse monétaire M2 Masse monétaire M3
2015 69 404
321 040
569 406
900 098
953 498
2016 76 470
374 440
584 825
931 516
981 811
2017 82 546
400 363
624 543
973 463
1 023 771
2018 87 623
424 288
654 605
998 672
1 047 110
2019 83 583 466 513 678 574 1 025 345 1 074 389
Source: Banque Nationale Suisse (BNS)

Informations supplémentaires

Tableaux

Liens

Contact

Office fédéral de la statistique Espace de l'Europe 10
CH-2010 Neuchâtel
Suisse

Contact

https://www.bfs.admin.ch/content/bfs/fr/home/statistiques/monnaie-banques-assurances/politique-monetaire.html