Transport de marchandises par air, eau ou oléoducs


Aviation

Dans le cadre du trafic de ligne et charter, un total de 274 700 tonnes de fret et de poste ont été transbordées aux aéroports suisses en 2020. La pandémie de Covid-19 a fait chuter le volume total de 41% entre 2019 et 2020. Le tonnage du fret reste clairement dominant avec une part de 95%. En 2020, l’aéroport de Zurich a assuré 65% du fret aérien et 85% de la poste aérienne.

Entre 2000 et 2002, le trafic de fret avait déjà fortement diminué suite à la faillite de Swissair. Mais il s’était partiellement redressé jusqu’à l’arrivée de la pandémie.

Fret aérien et poste dans le trafic de ligne et charter, en 2020
  Fret Poste
Marchandises transbordées aux aéroports suisses1, en tonnes 261 103 13 597
Variation depuis 2019, en % –40 –56
Variation depuis 2000, en % –48 –58
Parts des divers aéroports2, en %  
Zurich 65 85
Genève 10 15
Bâle-Mulhouse3 24 0,3
Total
100 100
1) Trafic à l'arrivée et au départ
2) Part des aérodromes régionaux négligeable
3) Trafic suisse et français
Source: OFS, OFAC – Transport aérien, trafic de ligne et charter (AVIA_LC)

Navigation

Le transport de marchandises sur l’eau se limite en Suisse pour l’essentiel à la navigation sur le Rhin. Il ne faut toutefois pas sous-estimer le rôle de cette voie fluviale dans le commerce extérieur de la Suisse, même s’il s’est nettement réduit ces dernières décennies. En 2019, un total de 6,1 millions de tonnes de marchandises ont été transbordées dans les ports rhénans des deux Bâle, soit environ 9% des importations et exportations suisses. Le pétrole brut et les produits pétroliers étaient les principales marchandises transportées en 2019 sur le Rhin, suivis par le groupe «Pierres, terres et matériaux de construction».

Navigation de marchandises sur le Rhin, en 2019
  Importations Exportations
Total des marchandises transbordées dans les ports rhénans suisses, en tonnes 5 054 059 1 011 175
Variation depuis 2000, en % 34 13
Parts des divers groupes de marchandises, en %  
Pétrole brut, produits pétroliers 55 6
Pierres, terres, matériaux de construction 16 30
Produits alimentaires et fourrages, produits agricoles 12 12
Produits chimiques, engrais 8 12
Métaux, minerais, déchets métalliques 5 15
Véhicules, machines 2 12
Autres 3 12
Total 100 100
Source: Ports rhénans suisses – Transport de marchandises sur le Rhin

Oléoducs

Dans l’importation de pétrole brut et de produits pétroliers, les pipelines jouent eux aussi un rôle important. En 2019, 35% de ces importations (3,8 millions de tonnes) ont été acheminées en Suisse par les pipelines. Environ les trois quarts étaient du pétrole brut, qui a été acheminé par l’oléoduc du Jura neuchâtelois vers la raffinerie de Cressier (NE).

Importations de pétrole via les oléoducs, en 2019
Total des importations, en tonnes 3 778 560
Variation depuis 2010, en % –271
Part de l’oléoduc du Jura neuchâtelois2, en % 72
Part du pipeline Sappro3 (Genève), en % 28
1) Recul lié à l’abandon de la raffinerie de Collombey (VS) en 2015
2) Pétrole brut
3) Produits pétroliers: essence, kérosène, mazout et diesel
Source: Avenergy Suisse – Rapport annuel

Informations supplémentaires

Tableaux

Publications

Liens

Bases statistiques et enquêtes

Contact

Office fédéral de la statistique Section Mobilité
Espace de l'Europe 10
CH-2010 Neuchâtel
Suisse
Tél.
+41 58 463 64 68

Du lundi au vendredi
9h00–12h00 et 14h00–16h30

Contact

https://www.bfs.admin.ch/content/bfs/fr/home/statistiques/mobilite-transports/transport-marchandises/air-eau-oleoducs.html