Communiqué de presse

Véhicules routiers en 2020: nouvelles mises en circulation et parc Recul de près d'un quart des nouvelles immatriculations de voitures de tourisme en 2020

29.01.2021 - En 2020, 336 841 véhicules à moteur ont été mis en circulation pour la première fois en Suisse, soit le niveau le plus bas depuis 24 ans et une baisse de 17,8% par rapport à 2019. Les nouvelles immatriculations de voitures de tourisme ont même diminué de 23,7%. Malgré cette chute historique, le nombre de voitures hybrides (+78,9%) et électriques (+49,8%) mises en circulation a une nouvelle fois augmenté. La baisse des nouvelles immatriculations due au COVID-19 n’a pas non plus empêché le parc total de s’accroitre, selon la statistique des véhicules routiers publiée par l’Office fédéral de la statistique (OFS).

La pandémie de coronavirus a fortement touché le marché automobile suisse. Sur l’ensemble de 2020, les nouvelles immatriculations de véhicules à moteur ont chuté de 17,8% par rapport à 2019. Les 336 841 véhicules (sans cyclomoteurs) nouvellement immatriculés représentent le chiffre le plus bas enregistré depuis 1996. La diminution a été particulièrement forte durant les mois du semi-confinement au printemps. Ainsi, le nombre d’immatriculations a baissé de –58,2% en avril par rapport au même mois de 2019; les baisses en mai (–38,0%) et en mars (–33,8%) ont également été conséquentes. À partir de juin, le recul s’est tassé dans une fourchette comprise entre –14,7% en octobre et –1,0% en novembre.

Voitures de tourisme en baisse et motocycles en hausse

Tandis que la diminution des nouvelles immatriculations a été particulièrement marquée pour les voitures de tourisme (–23,7%) et les véhicules de transport de choses (–18,9%), d’autres groupes de véhicules s’en sont beaucoup mieux sortis. Ainsi, les véhicules de transport de personnes (bus, mobilhomes), les véhicules agricoles et les motocycles ont même vu leurs nouvelles immatriculations augmenter par rapport à 2019. Dans le cas des motocycles, les 50 120 nouvelles mises en circulation enregistrées en 2020 correspondent à une augmentation de 17,5% par rapport à l’année précédente.

La part des voitures «à prise électrique» se rapproche de la barre des 15%

Les voitures de tourisme ont constitué plus de deux tiers des nouvelles immatriculations en 2020. La diminution susmentionnée de –23,7% correspond à une chute des mises en circulation allant de 312 902 voitures en 2019 à 238 664 unités en 2020. Mais là encore, tous les segments n’ont pas été touchés dans la même mesure: tandis que les mises en circulation de voitures à essence et diesel ont baissé de respectivement –38,1% et de –34,7%, les véhicules à propulsion alternative ont poursuivi leur progression observée ces dernières années. Sur un an, les nouvelles immatriculations de voitures électriques ont augmenté de 49,8% à 19 765 unités et celles des hybrides de 78,9% à 47 196 unités.

Si l’on additionne les voitures électriques et les modèles hybrides rechargeables («plug-in»), on arrive à un total de 34 204 voitures dites «à prise électrique» mises en circulation l’an dernier, soit une part de 14,3% sur le total des nouvelles voitures de tourisme. Cela signifie que l’objectif de 15% de voitures rechargeables stipulé dans la «Feuille de route pour la mobilité électrique 2022» (document établi sous l’égide du Département fédéral de l’environnement, des transports, de l’énergie et de la communication en 2018) a déjà presque pu être atteint en 2020.

Les émissions de CO2 diminuent, mais moins que demandé

En parallèle avec la hausse observée des systèmes de propulsion alternatifs, les émissions de CO2 des voitures de tourisme nouvellement immatriculées étaient clairement à la baisse en 2020. Tandis que les nouvelles immatriculations de voitures émettant plus de 95 grammes de CO2 par kilomètre parcouru ont connu une diminution de 32,4% par rapport à l’année précédente, celles des voitures en émettant moins ont progressé de 75,8%. 

En 2020 néanmoins, les voitures de tourisme émettant plus de 95 grammes de CO2 par kilomètre constituaient toujours l’écrasante majorité des nouvelles mises en circulation, à savoir 81,2%. Les 95 grammes correspondent à l’objectif défini par le Conseil fédéral et le Parlement pour les nouvelles voitures de tourisme dans les prescriptions concernant les émissions de CO2 (valeur cible pour la moyenne de toutes les nouvelles voitures à partir 2020).

Plus de 6,2 millions de véhicules à moteur immatriculés en Suisse 

Malgré la forte baisse des nouvelles immatriculations, le parc total des véhicules à moteur a poursuivi sa progression 2020. Le 30 septembre, jour de référence, 6 241 141 véhicules motorisés étaient autorisés à circuler en Suisse, soit 80 879 véhicules ou 1,3% de plus que l’année précédente. Le parc des voitures de tourisme a quant à lui augmenté de 0,7% (+34 383) pour atteindre un total de 4 658 335 unités.

Deux raisons expliquent surtout ces augmentations, plus marquées encore que celles de 2019. Premièrement, l’inventaire du parc étant traditionnellement établi au 30 septembre, plusieurs mois «pré-COVID» (octobre 2019 à février 2020) ont pu influencer favorablement l’évolution du parc entre 2019 et 2020. Deuxièmement, ce n’est pas seulement le nombre de nouvelles immatriculations qui a baissé, mais également celui des mises hors circulation. En ces temps incertains de pandémie, de nombreuses personnes semblent avoir décidé de repousser le remplacement de leur voiture. Cela se reflète dans l’âge moyen du parc des voitures de tourisme qui est passé de 8,7 ans en 2019 à 9,0 ans en 2020.

En ce qui concerne le taux de motorisation, celui-ci est resté stable en 2020. Tout comme en 2019, on comptait en moyenne 541 voitures de tourisme par 1000 habitants.

Vous trouverez des informations complémentaires sous forme de tableaux dans le document PDF suivant.


 

Télécharger communiqué de presse

Recul de près d'un quart des nouvelles immatriculations de voitures de tourisme en 2020
(PDF, 4 pages, 132 kB)


Autres langues


Documents associés

Véhicules routiers en 2020: nouvelles mises en circulation et parc


 

https://www.bfs.admin.ch/content/bfs/fr/home/statistiques/mobilite-transports/infrastructures-transport-vehicules/vehicules/vehicules-routiers-parc-taux-motorisation.assetdetail.15384899.html