Indicateur d'environnement – Déchets urbains

En 2018, quelque 6 millions de tonnes de déchets urbains ont été produits en Suisse, dont 52% ont été collectés séparément en vue d’être recyclés, contre 29% en 1990. Le solde a été incinéré dans des installations d’incinération des déchets ou, avant 2005, soit incinéré soit mis en décharge. La chaleur issue de la combustion est utilisée par des réseaux de chaleur à distance et la production de courant électrique.

Tableaux

Méthodologie

Cet indicateur montre le volume total des déchets urbains produits, ventilés selon les déchets collectés séparément et recyclés et les déchets non valorisables, autrement dit soit incinérés soit mis en décharge (depuis 2004, sans les déchets importés). Par déchets recyclés ou collectés séparément, on entend les déchets produits par les ménages et l’artisanat qui sont destinés à être réutilisés ou revalorisés et qui ne sont pas collectés avec les déchets ménagers. En font partie le verre, le papier et le carton, le PET, les boîtes et autres articles en aluminium, le fer blanc, les piles, les déchets organiques (compost), les textiles et les appareils électriques et électroniques (depuis 2001). Les données utilisées ici proviennent d'organismes privés du domaine du recyclage et sont publiées par l’Office fédéral de l’environnement (OFEV). Certaines données proviennent d’enquêtes, d'autres résultent d'extrapolations basées sur des échantillons. Elles englobent par ailleurs dans certains cas les déchets de production (notamment dans le cas du verre).

Définitions

Liens

Contact

Office fédéral de la statistique Section Environnement, développement durable, territoire
Espace de l'Europe 10
CH-2010 Neuchâtel
Suisse

Contact

https://www.bfs.admin.ch/content/bfs/fr/home/statistiques/espace-environnement/indicateurs-environnement/tous-les-indicateurs/emissions-et-dechets/dechets-urbains.html