Transitions et parcours dans les hautes écoles

Grâce à la renommée de son système de formation, la Suisse accueille chaque année un nombre toujours plus important d’étudiants internationaux dans ses hautes écoles. En 2020, malgré la crise liée à la pandémie de COVID-19 et son impact sur la mobilité, le nombre de nouveaux étudiants internationaux a continué d’augmenter (+4% par rapport à 2019). Pour 2021, de premières estimations montrent des tendances similaires à 2020.

À la rentrée 2020, près de 12 300 nouveaux étudiants internationaux se sont inscrits dans une haute école, dont 9000 dans les hautes écoles universitaires (HEU), 3000 dans les hautes écoles spécialisées (HES) et 300 dans les hautes écoles pédagogiques (HEP). Si leur nombre ne cesse d’augmenter (+13% entre 2017 et 2020, +4% entre 2019 et 2020), leur part parmi l’ensemble des nouveaux étudiants reste relativement stable: au niveau du bachelor ils représentent entre 15% (HEU) et 10% (HES et HEP) des effectifs, au niveau du master entre 19% (HEU) et 21% (HES et HEP), et autour de 49% au niveau du doctorat. En 2020, malgré la pandémie et la mise en place de l’enseignement à distance, les étudiants internationaux ont continué à venir en Suisse pour étudier.

76% des entrants au bachelor de 2012 ayant un domicile avant les études en Suisse ont, jusqu'en 2020, obtenu un bachelor dans une HEU, tandis que 9% de ceux-ci ont obtenu un bachelor dans une HES ou une HEP. La plupart des bachelors ont été obtenus dans la même HEU et le même groupe de domaines qu'à l'entrée de leurs études (62%).

Informations supplémentaires

Tableaux

Publications

Communiqués de presse

Bases statistiques et enquêtes

Contact

Office fédéral de la statistique Section Système de formation
Espace de l'Europe 10
CH-2010 Neuchâtel
Suisse
Tél.
+41 58 483 93 66

Du lundi au vendredi
09h00 à 12h00 et 13h30 à 16h30

Contact

https://www.bfs.admin.ch/content/bfs/fr/home/statistiques/education-science/transitions-parcours-domaine-formation/degre-tertiaire.html